Marie-Antoinette naquit à Lille le 3 septembre 1937, 5ème d’une famille de 9 enfants. Son père mourut après la naissance du dernier. Sa mère, femme énergique et très croyante, éleva seule la fratrie en gagnant sa vie courageusement.
Dès son jeune âge - à 6 ans - Marie-Antoinette pouvait servir la Messe ! Elle était attirée par la prière.
Bien guidée, elle sut discerner plus tard, qu’en dépit de ses dons innés pour les enfants, la vie contemplative et liturgique serait sa manière de répondre au don total de sa vie auquel le Seigneur l’appelait.
Entrée à Notre-Dame de Wisques le 2 février 1959, elle reçut le nom de ‘Sœur Aldegonde’. Éprouvée dans sa santé dès le noviciat, elle connut des périodes de grande fatigue, ce qui ne l’empêcha pas de servir Dieu et sa communauté avec passion et ingéniosité. Sacristine soigneuse et ordonnée, l’idée lui vint après le Concile, de fabriquer de petits livrets bilingues à l’intention des personnes qui participaient à nos offices tout en latin.
À l’Accueil, sa bonté, sa simplicité et son bonheur de moniale qu’elle aimait à partager, lui attiraient tous les cœurs !
Tombée sérieusement malade en février 2014, elle sut dans sa cellule à l’Infirmerie témoigner encore d’une vie ‘heureuse’ puisée dans la prière et diverses petites activités aussi utiles qu’attrayantes, jusqu’à ce qu’une nette aggravation de sa santé nous fasse lui réitérer ce sacrement où le Seigneur l’oignit de toute sa tendresse… C’était il y a 2 jours au CHU de Lille.

 



Fermer
Fiscalité et générosité
Comment je peux soutenir la mission de l'Église en réduisant mes impôts.
En savoir plus
sur les dons IR et ISF