Retraite à Condette : « La Fraternité, un chemin… »

Une vingtaine de personnes ont participé en août à une retraite organisée par deux petites soeurs de Jésus.


Deux fraternités se sont constituées pour une semaine. Nous étions rassemblés pour la présentation du début, les Eucharisties, le repas du soir, et une rencontre finale où des symboles ont été apportés : verre d’eau partagé, carte « atout coeur », coquillage donné par la mer, lumignon, trèfle signe de la Trinité, canne qui soutient…


Après un petit déjeuner en silence, prière et chants dans l’oratoire, nous réfléchissions sur un passage d’Evangile et mettions en commun. Le groupe des « marcheurs » se mettait en route dès le matin, les « moins marchants » prenaient le repas en silence et se mettaient en route dans l’après-midi, marchant dans la nature. Au retour, réflexion personnelle sur des textes de Charles de Foucauld et petite soeur Magdeleine, qui a fondé les petites soeurs de Jésus, mise en commun, Eucharistie et repas du soir. En soirée, nous « relisions » nos découvertes ou difficultés de la journée.


Le service de table et vaisselle alternait avec la préparation de l’Eucharistie. Des liens très forts se sont noués et une grande affection nous a unis. Chacun arrivait avec ses préoccupations, ses interrogations, qui étaient écoutées avec respect quand elles s’exprimaient.


Merci aux petites soeurs Patricia et Elisabeth qui nous ont préparé cette belle semaine et nous ont fait découvrir leur fondatrice ! Merci à chacun pour son implication, sa gentillesse ! La fraternité se construit, se bâtit au jour le jour, en accueillant celui qui est le plus proche de nous, notre parent biologique mais aussi notre voisin ou l’étranger.


Odile



Fermer