Retraite pour la Profession de foi

pour les 6èmes L’AEP de Lens, Avion et Liévin

Trois jours pas comme les autres pour les 6èmes L’AEP de Lens, Avion et Liévin

 

DSCF8660 DSCF8660  Une innovation cette année pour l’Aumônerie d’Avion, Lens et Liévin. Vivre la retraite en trois étapes pour les jeunes qui se préparent à la Profession de Foi.

 

La première étape fut le samedi 12 mars2016 avec nos amis du CCFD et la revue Okapi, nous avons abordé le thème des migrants, non pas parce que c’est dans l’air du temps mais pour faire prendre conscience aux jeunes le « pourquoi de l’exode pour ces populations et pour eux ou trouver une vie meilleure… » Et l’après-midi une participation active de tous à la manifestation « Bouge Ta Planète ».

 

Une seconde étape à la Maison Nicodème. La bonne humeur était là, tous nous avons chanté, nous avons travaillé notre livret « mon frère je lui pardonne » vaste sujet. Pas évident de savoir pardonner et de savoir se faire pardonner. Nous avons pu découvrir que pour pardonner il faut être courageux, avoir de la compréhension, être patient et surtout avoir un cœur… Comprendre que le pardon de Dieu, nous sommes invités à le recevoir. Dans cette Journée l’Abbé Vincent Blin et l’abbé Michel Becquart nous ont fait vivre une messe en nous faisant redécouvrir l’eau de notre baptême, en recevant aussi le pardon de Dieu et en confiant la lumière du Christ. A la fin de la messe Sandrine nous a fait vivre une mystagogie.

 

La troisième étape, la dernière,  en route vers Amettes, berceau d’un célèbre Saint de notre belle région. A la découverte d’un témoin, alors nous sommes partis sur les pas de St Benoît Joseph Labre. Enfants, parents et animateurs, avons pu découvrir ou redécouvrir cet homme, sa vie et ses pèlerinages à travers l’Europe. Après notre repas, deux magnifiques gâteaux nous attendaient ainsi qu’une pièce montée de bonbons. Au cours de l’après-midi pendant la fête du village nous sommes tous partis dans un rallye à la découverte du village et de sa population.

 

Tous nous sommes rentrés chez nous, mais comme dit le chant « ne rentrez pas chez vous comme avant », alors maintenant et après avoir vécu ces trois étapes, à nous de jouer…

 

Didier LEFEBVRE

 

 

 

Article publié par Chantal Erouart - Délégué Communication de Lens-Liévin • Publié • 566 visites

Fermer