Réunions paroissiales décentralisées

Dans chaque village, il y a des gens qui font plein de choses

REUNIONS PAROISSIALES décentralisées dans chacun des villages

 

Mr l’abbé Rose, notre curé, rencontre actuellement, dans chaque village, les personnes qui « font plein de choses » pour leur Eglise, pour leur clocher.

 

Ces visites étaient le vœu de l’équipe paroissiale et se trouvent être la suite du synode provincial LAC. Elles ont pour but d’essayer de redynamiser les équipes dans les villages et aussi  de mettre l’accent sur les groupes « confirmation ».

 

L’abbé nous encourage à faire des PAS vers Dieu et faire des PAS vers les autres en Eglise (pas seulement individuellement). Et pour lui PAS c’est :

 

*****  P comme prier (Eucharistie, Célébration de la Parole, Adoration, Chapelet-Rosaire, Ouverture de l’église)

 

***** A comme annoncer (catéchèse, Journal Regard en Marche, Affichage, Relais-liens avec la paroisse, Maison d’Evangile)

 

***** S comme servir (Funérailles, Malades, Pauvres- liens avec les services adaptés, Associations locales, Gestion du matériel, de l’église, des salles…)

 

Le constat : il y a plein de gens qui font plein de choses et ils ne se parlent pas beaucoup, pas suffisamment.

 

Le souhait est donc de les encourager à former un groupe, une équipe pour rendre l’Evangile un peu plus actuel dans chacun de nos villages.  Il est important que cette équipe soit stable avec quelques noms relais et qu’elle se réunisse une fois par trimestre.  Ce qui permettra de se voir, d’échanger sur ce qui pourrait se faire pour rendre l’Evangile plus actuel.

 

Au cours de cette réunion, chaque participant est aussi invité à se présenter, à annoncer son rôle dans l’équipe du village, et à poser les questions qu’il souhaite.  

 

L’abbé a ainsi pu insister sur  le fait que le rôle de chacun des participants, quel qu’il soit,  est très important pour répondre aux deux orientations du synode provincial : mission et proximité.

 

Cette réunion se termine par un verre de l’amitié qui permet de continuer discussions et échanges dans une grande  convivialité.

                                                                                              Albert Charlemagne

Photo : Jacques Fournier

Article publié par marie-claude aernouts • Publié • 478 visites