La subtile conjugaison du passé et du futur

Rencontre avec Olivier Dubout

La subtile conjugaison du passé et du futur

 

Olivier DUBOUT Olivier DUBOUT  Dans le cadre de nos rencontres avec les établissements privés du secteur d’Audruicq, nous avons rencontré Olivier DUBOUT, directeur de l’école du Sacré Cœur à Saint Folquin

 

Fidèle à ses racines rurales et chrétiennes, l’école du Sacré Cœur, à travers ses actions et ses projets, est résolument tournée vers l’avenir.

 

Olivier Dubout, directeur depuis septembre 2013, a accueilli pour la rentrée 178 élèves et huit enseignants répartis en 7 classes : 2 maternelles et 5 élémentaires (dont une Grand section/CP)

Un effectif en hausse constante depuis trois ans, qui prouve la qualité de l’enseignement dispensé aux élèves depuis bientôt Cent dix Ans : la première classe (de filles) a été ouverte le 13 septembre 1909

Beaucoup d’actions et d’initiatives sont menées chaque année et permettent aux enfants de suivre un enseignement dans de très bonnes conditions.

Pour financer ces différents projets, les parents d’élèves se mobilisent beaucoup.

Différentes célébrations animent le volet pastoral : fête de Noel à l’église, ainsi qu’à Pâques, chemin de croix avec les CM1/CM2 et PastoFil qui permet aux enseignants de suivre les propositions du diocèse.

Le grand projet qui verra le jour en 2018, est l’achat de vidéo-projecteurs interactifs, qui permettront à l’équipe éducative de dispenser leur enseignement avec l’aide des nouvelles technologies. Un projet certes coûteux, qui a demandé un peu de temps, mais qui inscrit les enfants vers le futur.

Dans le cadre du projet pédagogique (voir encadré), des vélos pour les maternelles ont été achetés pour le parcours de la motricité, des carrés potagers ont vu le jour l’an passé, et, peut être, des cabanes à livres seront bientôt installées !

Les prochains gros travaux envisagés sont la réfection de la toiture de la salle Saint Blaise, ainsi que la rénovation de la façade côté route.

Le dynamisme et l’engagement des parents, l’énergie du directeur et de l’équipe enseignante, font que l’école du Sacré Cœur a encore de beaux jours devant elle !

                                                                          Nadine WULLENS

 

Projet pédagogique :

  • Enrichir le vocabulaire de tous les élèves pour faciliter la compréhension et les productions orales et écrites
  • Favoriser une ouverture culturelle
  • Mieux prendre en compte les élèves à besoins particuliers
Fermer