Une catéchèse dynamique et transgénérationnelle

Visite à Lille des futurs communiants et des confirmés accompagnés des catéchistes et de quelques parents

Une catéchèse dynamique et transgénérationnelle

Visite à Lille des futurs communiants et des confirmés accompagnés des catéchistes et de quelques parents

 

Pour la dixième fois, un temps fort a rassemblé, pendant une journée, les jeunes de Saint Martin en pays d’Audruicq qui vont professer leur foi cette année.

 

Les Soixante futurs communiants, leurs catéchistes, quelques parents et plusieurs nouveaux confirmés ont pris le train pour Lille le mardi 5 mai. Un groupe imposant qui a été remarqué à la gare d’Audruicq !

 

Mais que font-ils pendant une journée ?

Ils se répartissent en trois groupes et participent ainsi à trois ateliers : la cathédrale, la Cité de l’Evangile et la ville.

 

1 . La cathédrale : ils visitent la cathédrale Notre-Dame de la Treille : centre de la vie chrétienne du diocèse. Des guides très accueillants et pédagogues leur racontent l’histoire de cet édifice emblématique et de sa patronne. Ils présentent les mosaïques remarquables des chapelles. Ils expliquent l’origine de la façade très moderne en marbre transparent et sa grande rosace.

 

2. la Cité de l’Evangile : A l’aide d’expositions très ludiques, les jeunes découvrent  Abraham, le père de tous ceux qui croient en un seul Dieu à l’origine des trois religions monothéistes.Ils ont aussi pu vivre en compagnie d’une famille juive au temps de Jésus.

 

3. La ville : Une visite du Vieux Lille et de la ville contemporaine est l’occasion de voir que beaucoup de  chrétiens vivent dans les villes. C’est aussi un voyage de 1000 ans d’histoire depuis la motte féodale –sur laquelle est bâtie la cathédrale- jusqu’à la Grand’Place qui rappelle le dix-huitième siècle et la ville nouvelle d’Euralille du vingt et unième siècle.

 

L’important est l’aventure humaine de quatre vingt une personnes de 11 à 70 ans qui, au nom de leur foi ont pris le temps de se retrouver durant une journée.

D. Dewaële

Article publié par Marie-Claude Aernouts - Délégué communication du Calaisis • Publié • 731 visites

Fermer