Une marche vers l'eucharistie à Lens

Enorme succès pour la messe randonnée

 

7-IMG_1428 7-IMG_1428  

C’est un rendez-vous devenu incontournable à Lens : la messe-randonnée. A l’initiative de cette formidable idée, l’abbé Xavier Lemblé, prêtre à la paroisse Saint François d’Assise, il y a sept ans déjà. Le principe est simple, les paroissiens se réunissent dans une église, vivent la première étape de la messe puis prennent la route vers une autre église pour la lecture de l’Evangile et finissent rituellement leur randonnée à Saint-Léger pour l’eucharistie.

 

Cette année, ce fut l’église Saint Edouard qui fut choisie comme premier lieu de rassemblement. Les très nombreuses personnes présentes furent accueillies par un chocolat chaud ou un café, servi par une équipe de bénévoles. Puis l’abbé Xavier débuta la messe avec, symboliquement, une 1-IMG_7387 1-IMG_7387  clé parmi un trousseau de cinq clés, aux dimensions gigantesques, sur laquelle était notée « accueil ». Et tout au long de notre cheminement, à chaque étape, une clé portant un mot résumant ce que nous allions vivre. C’est ainsi que la deuxième clé, celle du pardon, ouvrit le presbytère de Saint Edouard. En silence, nous avons traversé la maison et le jardin où des objets, des affiches, des photos pointaient nos faiblesses. Celles qui font que nous demandons pardon au Seigneur.

 

Le silence était impressionnant et cela ressemblait étrangement à un pèlerinage. Les jeunes du caté de la paroisse, de l’école Sainte Thérèse et du collège Sainte Ide, venus en très grand nombre, selon leurs dires, l’ont vécu comme tel.

 

Nous avons repris le chemin jusqu’à la paroisse Sainte Elisabeth où nous attendait la communauté polonaise. Non sans avoir,  au préalable, être passé devant la mosquée, en signe de respect et de partage avec la communauté musulmane.

 

 Plus aucune place de disponible dans cette très belle église du Millenium, même le chœur était 11-IMG_7421 11-IMG_7421  empli d’enfants. L’abbé Xavier lut l’Evangile et appela les enfants de Sainte Thérèse préparant leur baptême. Et ce sont des élèves du collège Sainte Ide qui remirent à chacun d’eux, à l’appel de leur nom, le Nouveau Testament. C’est ainsi que Cassie, Raphaël, Gino, Timothée, Margaux, Julie, Victoire, Victor, Killian, Sacha, Erin, Mattéo, Capucine, Elsa, Hugo, Louise, Marine, Maude et Barnabé furent réunis devant l’autel, devant une assistance heureuse de partager ce bon moment avec les futurs baptisés et qui les a applaudis chaleureusement.

 

Avant de partir, l’abbé Xavier remit au prêtre polonais la clé de la Miséricorde. Et nous laissèrent nos amis polonais continuer leur célébration dominicale non sans les avoir remerciés de leur accueil et de ce moment de partage.

 

Dernière étape qui nous amène à l’église Saint Léger où l’abbé Hubert Renard, assisté d’Albert Caby, diacre, avait débuté la messe. Plus qu’une entrée, ce fut littéralement une invasion, chacun essayant de trouver une place assise. Quel plaisir de voir une église aussi bondée ! L’abbé Xavier et Jean Fléchel, diacre, se joignirent aux célébrants. Eric Jérôme, Patrick Godart et l’abbé Xavier lurent la parabole du fils prodigue. Cette parabole rejoint ce qui a été vécu au presbytère Saint Edouard : « nous pêchons mais Dieu nous ouvre ses bras, nous pardonne ».

 

Puis vint le temps du partage pour lequel l’avant-dernière clé du trousseau fut déposée. Des14-IMG_7439 14-IMG_7439   enfants arrivèrent en procession d’offrandes, visiblement heureux de participer activement à la messe.

 

Vu le nombre de fidèles, les prêtres et diacres ne furent pas trop de quatre pour donner la communion à chacun de nous et pour signer les enfants, bras croisés sur la poitrine, intimidés par cet instant solennel mais rayonnant de bonheur en regagnant leur siège.

 

Habituellement, après l’envoi, nous repartons chacun de notre côté. Mais cette fois, on pouvait reprendre la marche jusqu’au collège Sainte Ide qui nous avait très gentiment ouvert ses portes pour un repas et un après-midi festif… Ce fut la dernière clé, celle de la fête !

 

Un énorme merci à toutes celles et ceux qui ont permis la bonne organisation et le bon déroulement de cette messe-randonnée, aux enfants et à leurs parents et bien sûr à l’abbé Xavier. Un abbé qui fourmille de bonnes idées, qui innove et qui arrive à mobiliser les jeunes et  les moins jeunes. Son investissement dans les établissements scolaires lensois a été largement récompensé ce dimanche par une participation massive.

 

La  randonnée permettant la discussion, bon nombre de personnes accompagnant leur enfant, nous faisaient des confidences. Nous pouvions entendre: « cette messe-randonnée nous donne l’envie de retourner à l’église ». « Cela a bien changé, de mon temps ce n’était pas comme cela » ou encore « c’est joyeux, ça donne envie de revenir ». Mais la plus belle réflexion fut celle d’un enfant qui a dit « Aujourd’hui, je suis sûr que Jésus est entré dans mon cœur pour toujours…. ».

 

Une certitude, nul n’est sorti de ce beau moment de partage comme il était arrivé !

 

Renée LACROIX-LHERBIER

 

Article publié par Chantal Erouart - Délégué Communication de Lens-Liévin • Publié • 1138 visites

Fermer