2020 : Une fête de la Toussaint sous le signe de l’Action de grâce.

 

 

       Prévues par l’EAP depuis des semaines et préparées localement par les équipes liturgiques, les messes du jour de la Toussaint ont pu se dérouler presque normalement malgré le reconfinement décidé quelques jours auparavant. A Biache le matin et à Feuchy dans l’après-midi, elles ont revêtu un caractère particulier puisqu’elles furent aussi l’occasion de nous rassembler pour remercier notre curé l’abbé Jean-Claude Facon et lui dire au revoir avant son départ pour Saint Pol sur Ternoise, lieu de sa nouvelle mission. Des célébrations vécues dans l’action de grâce pour ces 7 années données au service de notre paroisse.

       Beaucoup de paroissiens des Vallées de Scarpe et Sensée ont souhaité lui signifier leur reconnaissance et leur amitié par leur présence, d’autres, empêchés par les raisons sanitaires ou des problèmes liés à l’âge ou à la santé, n’ont pas manqué de se manifester par un petit mot ou une participation aux cadeaux offerts par la communauté paroissiale.

       En ce jour où l’Église honore les Saints, ceux qui ont été des témoins du Christ, la liturgie rappelle que tous, nous sommes appelés à la sainteté sur des chemins de vie différents, et parfois inattendus. Elle nous invite à vivre les Béatitudes, la joie promise à ceux qui marchent dans les pas de Jésus. « Réjouissez-vous et soyez dans l’allégresse »

Nous avons suivi l’Évangile de Matthieu à la lettre pour faire de ces deux cérémonies des temps festifs et recueillis, aidés par les jeunes musiciens qui, à Biache comme à Feuchy, ont accompagné nos chants avec talent. Nous devions bien cela à l’abbé Jean-Claude qui aime tant chanter et célébrer joyeusement !

       A la fin de chaque messe, Marie-Noëlle a pris la parole au nom de l’EAP et de toute la communauté. Voici quelques extraits de ce merci :

       « Ton naturel joyeux a séduit, ta simplicité, ton amabilité, ton attention aux familles en deuil, aux personnes âgées, malades, à qui tu rendais visite et que tu soutenais par la prière : tout cela fait de toi « un curé apprécié » dont on se souviendra.

Beaucoup ont aussi des souvenirs de moka, de crêpes, de tartes maison qui nous attendaient après les réunions dans la salle que tu avais pris soin de chauffer pour nous.

Avec toi, nous avons vécu la belle aventure du Concile interdiocésain. À sa suite, plusieurs réunions ont rassemblé la communauté paroissiale et ont abouti à l’élaboration d’un nouveau projet pastoral que nous continuerons à mettre en œuvre pour inventer la paroisse St Vaast de demain.

Proche des aînés dans la foi, tu as su aussi accueillir avec confiance les projets et les initiatives menées avec les jeunes.

Pour toutes ces années au service de notre paroisse, merci Jean-Claude ! »

            Après un diaporama « souvenirs en photos », est venu le moment des cadeaux et l’au revoir de l’abbé Jean-Claude qui nous a invités à poursuivre, sans lui désormais, notre mission de baptisés dans l’esprit des Béatitudes. Puis, signe d’une Église en marche, il a fait le tour de l’église pour nous saluer et nous bénir avant de nous envoyer vers nos frères.

Protocole sanitaire oblige, nous n’avons pas pu poursuivre par un temps d’amitié mais nous avons vécu en ce 1er novembre un beau moment de convivialité et de communion fraternelle. Nous pouvons rendre grâce, Jean-Claude, pour tout ce que nous avons partagé et réalisé avec toi et pour les deux cérémonies que tu as célébrées avec nous ce jour. Nous te souhaitons Bonne route et beaucoup de joies dans ta nouvelle mission à Saint Pol.

                                       

                                                Chantal François

Article publié par Damien Costeux • Publié • 111 visites