Deux calvaires bien rénovés

Secteur de Nortkerque

Deux calvaires bien rénovés

 

La municipalité de Nortkerque a confié à l’entreprise La Rinxentoise les travaux du calvaire situé dans le cimetière de Nortkerque près du parvis de l’église.

Ce calvaire avait été édifié sous le sacerdoce de l’abbé Lagache en 1919, grâce à la générosité des paroissiens, en mémoire des soldats du village disparus au cours de la Grande Guerre.

 

À l’issue de la messe de rentrée des catés du 3 octobre, une petite cérémonie a permis à l’abbé Rose de bénir ce monument rénové en présence de la municipalité, des anciens combattants et de nombreux Nortkerquois, avec la participation de l’harmonie de Nortkerque.

 

À Ruminghem, monsieur et madame Demoor ont aussi rénové le calvaire situé sur leur propriété près de la briqueterie.

 

Félicitations et merci à tous ceux qui ont oeuvré à ces deux belles rénovations.

 

Rénovation de l’ancien presbytère de Nortkerque

(mis à disposition de la catéchèse)

 

L’abbé Duplouy, dernier curé résidant dans ce presbytère à Nortkerque, serait très heureux de cette nouvelle ; aujourd’hui, ce sont les catéchistes et tous les Nortkerquois qui vont en profiter !

 

Ce bâtiment, appartenant à la commune sert à plus de 80 % pour la catéchèse soit, plus de cinq salles qui sont occupées pour les cours (il en faudrait six) ! Ces salles servant également aux répétitions de chorale, au Rosaire, aux rencontres avec les parents et enfants, ont

été quelque peu rénovées il y a des années notamment en électricité et menuiseries extérieures.

 

Toute la partie maçonnerie a subi un lifting plus que nécessaire, nettoyage, des briques jointoyées, pose de ventilation pour supprimer l’humidité intérieure et bien d’autres petites choses.

 

Jacques Fournier

Article publié par Marie-Claude Aernouts - Délégué communication du Calaisis • Publié • 663 visites