Dimanche de récollection

pour les paroisses Saint Martin et Saint Bertin

Dimanche de Récollection pour nos deux paroisses.

 

Depuis le mois de décembre un groupe d’une dizaine de personnes des deux paroisses s’est constitué autour du Père Flavien pour préparer la visite pastorale de Monseigneur Leborgne.

 

Rappelons que notre père évêque va venir visiter nos deux paroisses : le 26 mai jeudi de l’Ascension pour la paroisse Saint Martin en pays d’Audruicq et le dimanche 26 juin, pour la paroisse Saint Bertin des plaines de l’Oye.

 

A partir de janvier, nous avons largement diffusé, dans les églises, dans le Regard en Marche, par internet, les deux questions posées par notre évêque :

 

La première question : « Que repérons-nous du travail du Seigneur dans la vie de nos villes et nos villages, des hommes et des femmes avec lesquels nous vivons, et de nos communautés ces dernières années, et comment apprenons--nous à en rendre grâce (à dire merci à Dieu) ? »

 

La seconde question : « Un versant de discernement : avec Jésus, notre « nourriture, c’est de faire la volonté de Celui qui m'a envoyé et d’accomplir son œuvre » (Jean 4, 34). Dans tout ce que nous avons vécu et vivons aujourd’hui, que remarquons-nous des appels du Seigneur pour les années à venir, pour nos communautés et pour l'ensemble du diocèse ? »

 

L’équipe a recueilli plus d’une vingtaine de réponses, dont certaines étaient collectives et en a extrait une synthèse des réponses en les sélectionnant par mots-clés.

 

Il fallait alors en choisir trois parmi toutes ces réponses. Voilà pourquoi nous avons voulu que ce soient les paroissiens qui sélectionnent eux-mêmes ces réponses. C’est pour cela que nous avons organisé une recollection le dimanche 20 mars à l’église Saint Martin pour les deux paroisses.

 

Au cours de cette recollection nous avons proposé aux participants de se mettre en petits groupes de six et de choisir ensemble cinq réponses.

 

Ces sélections ont été reportées sur un grand tableau et pour chacune des deux questions voici les trois réponses arrivées en tête :

 

Pour la première question 

Les évènements : Le regroupement des clochers, des paroisses, l’entraide, le fait de changer de paroisse (se déplacer) – les veillées dans les deux paroisses, les messes des jeunes, les échanges entre les chorales, le jubilé. – l’arrivée d’un nouveau prêtre qui appelle et suscite l’apparition des servants d’autel.

 

Pour la seconde question :

La pastorale des familles, redynamiser les baptêmes, interroger le parcours du catéchisme, aider les parents à s'impliquer plus. - Adapter l'Eglise à l'évolution de la société. - Faire de la place aux jeunes dans la vie de l'Eglise et accueillir les jeunes.

 

 

Durant cette recollection nos avons entendu le frère Victor nous parler de l’Esprit Saint :

 

« La vie chrétienne commence par la rencontre avec le Saint Esprit. C’est une rencontre à double tranchants. Elle nous purifie mais avant tout elle nous découvre à nous-mêmes.  L’image, un peu métaphorique du bois et du feu de Jean de la Croix dans son livre la nuit obscure (2NO, 10), peut illustrer ce partage : nous sommes semblables à une bûche de bois, lourde et dure, mais progressivement enflammée par le feu de l’Esprit Saint quand nous cheminons à la suite de Jésus-Christ. L’Esprit travaille jusqu’à nous embraser progressivement et nous unir au feu lui-même, qui n’est autre que Dieu. »

 

Hervé Sergent

 

 

 

 

Article publié par Marie-Claude Aernouts - Délégué communication du Calaisis • Publié • 409 visites