Dimanche parole en fête Campagne-Hesdin

Initiation chrétienne inter âges

Dimanche Parole en fête Campagne lès Hesdin  
Dimanche Parole en fête
Dimanche Parole en fête

 

Pour le premier « Dimanche : parole en fête », la presque totalité des enfants sont venus avec beaucoup de parents. En donnant les invitations, les catéchistes ont su  convaincre. La salle des fêtes était trop petite. Pas assez de chaises, pas assez de feuilles de chant, on a du appeler des animateurs supplémentaires, heureusement que l’équipe leur avait préparé une fiche résumée pour l’animer les partages.

 

C’était un temps parents et enfants pour éclairer la foi de chacun, foi d’enfant, foi d’adulte et dialogue entre eux. Au temps par âge : les adultes et les collégiens sont restés dans la salle, les enfants du caté se sont répartis dans les salles de caté et dans l’église toute proche, les petits sur la scène de la salle des fêtes.

Au temps du partage des découvertes, quand les enfants sont revenus, on leur a demandé de s’asseoir par terre, pour laisser les adultes. L’abbé était tellement entouré par les enfants, qu’il ne pouvait presque plus bouger ! Le résumé et partage des temps par groupes étaient très variés suivant les âges. Ils étaient le reflet d’une réflexion approfondie et expression de la prière des participants. Le temps par groupes et par âges fut l'occasion d'oser parler de sa foi. C'est un peu nouveau

 

Beaucoup plus de monde que prévu, et c’était une grande majorité de gens qui n’ont absolument pas l’habitude de la messe. Un papa était venu pour voir, à cause de l’insistance de la maman et des enfants. « Cela m’a plu, confie-t-il, surtout lorsqu’on était en groupes et qu’on pouvait se parler. A la catéchiste qui lui demande s’il reviendrait… Oui, a-t-il simplement répondu. Oui comme un bonjour quand on passe dans la maison du bon Dieu, et qu’on y rencontre ses amis.


L'initiative Dimanche Parole en fête est proposé par différents services et paroisses de l’Eglise diocésaine. Pour ce 14 octobre, le texte retenu par la liturgie était tiré de l'Ancien Testament : l’histoire de la guérison d'un roi étranger par un prophète d'Israël... découverte que la Parole et la guérison de Jésus s'adressent à tous, même à ceux qui ne sont « pas comme nous ». On peut retrouver texte et commentaires  dans la fiche de préparation

 

Article publié par Emile Hennart - Maison d'Evangile • Publié • 12183 visites