Terre Lointaines 2006 Terre Lointaines 2006  le dimanche 29 octobre à Bouvigny-Boyeffles, 230 jeunes et 50 accompagnateurs ont passé dans la joie, l’amitié, la découverte une journée vécue en diocèse. Merci au personnel du Collège saint François pour son accueil, sa disponibilité et sa collaboration la veille et le jour : "Nous étions chez nous." Merci au père Jaeger qui a vécu la journée avec nous et à Mgr Owono, évêque camerounais, pour sa présence et ses encouragements.

 

Pour ma première année comme responsable du Service de Coopération Missionnaire, grâce à tous ceux qui m’ont aidée et conseillée, ceux qui sont venus préparer la veille, à la collaboration des animateurs d’aumônerie, cette journée fut réussie.

 

Après l’accueil, la journée s’est ouverte par le début de la célébration et la liturgie de la Parole. Avec des exemples concrets, le père Jaeger a guidé notre méditation sur le geste du Christ lavant les pieds de ses disciples. "En Christ, tous serviteurs de l’Evangile pour le monde." (Thème de la Semaine Missionnaire Mondiale.) Il nous a invité à dépasser nos habitudes de toujours vouloir avoir plus et de "n’être jamais contents", pour accueillir une autre façon de vivre, moins encombrée, voir plus dépouillée qui peut être un chemin de bonheur. Il a ainsi préparé la rencontre avec les 12 témoins venant du Burkina, Vietnam, Bénin, Madagascar, Sénégal ou en partenariat avec le Maroc, le Sénégal, l’Irak, le Mali, sans oublier les témoins du Secours Catholique qui ont partagé sur la solidarité avec le Togo et les réfugiés de Calais.

 

Parmi les témoins, des jeunes ont osé se lancer pour présenter leur projet, leurs découvertes : Martin, avec ses copains d’un collège de Boulogne, sont allés au Sénégal à la rencontre des jeunes pour lesquels ils donnent "un coup de pouce". Le groupe "Ch’Ti Jeunes" d’Houdain, qui se prépare à partir au Mali. leur objectif permettre à des jeunes maliens d’aller plus facilement à l’école, en remettant en état des bicyclettes récupérées, qui seront apporter dans 3 villages.

 

La rencontre avec les témoins fut très appréciée : « Ils ont tous donné d’eux mêmes pour pouvoir aider, rendre service… Ils sont solidaires et moi j’aimerais les aider en faisant des dons… J’ai aimé entendre qu’en Afrique les gens sont heureux malgré la pauvreté… Le geste le plus génial est d’aider les plus petits que soi… Servir, c’est mettre un peu plus de couleur dans ce monde si triste… D’Houdain, nous retenons l’image de jeunes motivés pour l’aide concrète aux plus pauvres. Avec eux, ça va rouler."

 

Cette année, l’inter-générationnel était bien présent. Le repas fut, pour les témoins,  l’occasion de partager leurs expériences. L’après-midi, les jeux ont permis aux 5èmes d’aller d’ambassade en ambassade pour découvrir10 pays : Egypte, Russie, France, Italie, Algérie, Brésil, Espagne, Inde, Japon, Québec. A chaque fois, les jeunes découvraient une particularité du pays visité. Les 4èmes-3èmes ont découvert des musiques du monde, des jeux où il fallait être solidaires.

 

La journée s’est terminée par la célébration de l’Eucharistie qui a commencé avec un support visuel illustrant la prière d’un prêtre brésilien. "Seigneur donne moi des yeux pour te voir dénudé et affamé. Donne moi des mains pour te soigner…"

 

Le père Jaeger a dit « ce soir, je suis un évêque heureux de voir des jeunes si joyeux, ayant bien participé dans la bonne humeur et la fraternité ». Il leur a donné rendez-vous non seulement à Terres Lointaines de l’an prochain mais avant : Le lundi 30 avril 2007 à Saint Omer pour le Rassemblement diocésain des collégiens sur le Thème: " L’Espérance en Kados."

 

Les jeunes et les animateurs sont partis avec ce message : "Pour être heureux, toujours contents, mettons nous au service des autres." Pour élargir et concrétiser le partage, les jeunes ont participé à la quête de la semaine missionnaire. Le fruit de cette collecte sera envoyé à l’enfance missionnaire pour soutenir modestement des projets animés par des témoins originaires du diocèse.

 

Grand merci à tous ceux et celles qui d’une manière ou d’une autre ont été les chevilles ouvrières de cette journée. C’est ensemble que l’on peut réussir un tel rassemblement. Merci.

 

Sœur Thérèse Broutin.

Service de Coopération Missionnaire.

Article publié par • Publié • 4091 visites