Qu’il est bon de se retrouver auprès de notre Mère la Sainte Vierge Marie

Samedi 15 août 2020 à 10h30 : messe à la grotte d’Haucourt !

« Bonjour à toutes et tous. Oublions nos visions pessimistes et négatives, oui, les textes évoquent un Dragon, la mort, la fin, le péché. Mais, le Dragon est vaincu, la résurrection est annoncée, les péchés seront effacés et en premier avec Marie.

Par Marie, notre mère du ciel, nous avons un frère qui nous ouvre un chemin. Marie est aussi une mère qui nous rassemble, quel que soit le cadre encombré et le contexte particulier, pour nous mener à la rencontre de son Fils et réaliser le dessein de Dieu pour les Hommes.

 Alors, réjouissons-nous, fêtons et célébrons dignement notre mère, Vierge Immaculée, dénuée de tout péché, de toute trace de mort, qui nous ouvre un chemin de bonheur et d’espérance. »

 

C’est par ces mots que l’Abbé Jean-Claude FACON nous a accueillis ce samedi.

 

Le soleil darde ses rayons et inonde d’une belle lumière l’espace ouvert face à la grotte. Tous nous sommes heureux de nous retrouver ; la cérémonie sera belle !

 

Toutes les chaises de l’église sont de sortie, disposées dans le respect des règles de distanciation et très vite occupées ; quelques personnes restent debout.

Un barnum prêté par la Municipalité ombrage une partie des paroissiens.

Le village d’Haucourt étant en pleins travaux d’assainissement, des draps blancs cachent les matériaux et outils entreposés à proximité de l’église.

 

La grotte et l’autel ont été fleuris avec soin et semblent nichés dans un écrin de verdure ; le feuillage des arbres bordant la petite place fait éclater les couleurs.

Le groupe de musiciens et de chanteurs s’est installé près de l’église ; la sonorisation, prêtée par le village d’Hamblain-les-Prés, a permis à tout le monde de suivre l’office confortablement.

Cette atmosphère bucolique et l’Ave Maria de Gounod magnifiquement interprété en début de cérémonie par Louise JARRY, nous ont, de suite, invités au recueillement et à la prière.

A l’issue de la messe, beaucoup d’entre nous ont aidé spontanément à ranger les chaises et à démonter le barnum.

Remercions tous ceux et toutes celles qui ont donné de leur temps pour que cette fête soit belle !

B. et C.

Article publié par Damien Costeux • Publié • 122 visites