Célébration de Pâques a l'école St Paul - St Joseph

Pendant le Carême nous avons réfléchi à comment faire du neuf autour de nous, à partir de l’histoire d’Annabelle : LA MACHINE A FAIRE DU NEUF

CELEBRATION DE PAQUES A L’ECOLE ST PAUL-ST JOSEPH

 

Pendant le Carême nous avons réfléchi à comment faire du neuf autour de nous, à partir de l’histoire d’Annabelle :

 

LA MACHINE A FAIRE DU NEUF

 

Avec son ami Noisette l’écureuil, Annabelle a plein d’idées dans la tête pour imaginer des inventions farfelues. Un jour, Annabelle et Noisette arrivent dans un petit village appelé Saint Marrant pour présenter leurs super-trouvailles.

 

 «  - Tu te rends compte Noisette, dit Annabelle, dans ce village, les gens ne se disent plus bonjour. Les sourires ont disparu des visages. Plus de petits coups de mains entre voisins. Plus de fêtes. Plus de promenades dans les jolis jardins aux fleurs de toutes les couleurs ».

De retour dans leur maison, Annabelle et Noisette réfléchissent à une invention.

 

«  - Ça y est ! J’ai trouvé ! crie Annabelle. Noisette, nous allons inventer une machine : une machine à faire du neuf pour permettre aux habitants de Saint Marrant de retrouver la joie ».

La machine est enfin terminée. Annabelle et Noisette se mettent en route pour Saint Marrant. Ils s’installent sur la place du village avec leur drôle de machine. Les villageois, très curieux, se disent : » - Que fait cette machine sur la place du village ? » Aussitôt Annabelle répond :

 <- C’est une machine à faire du neuf… Sur la petite carte que vous donne Noisette, écrivez ce que vous souhaitez partager pour vivre tous joyeux ! ».

 

 Les villageois veulent tous une petite carte.  Chacun écrit ce qu’il a de beau dans le cœur pour apporter plus de bonheur. L’un aime donner des sourires en disant bonjour, un autre va porter le pain chez son voisin ou encore promener son chien… Chaque fois que des villageois déposent leurs petites cartes dans la machine, Annabelle se met à chanter : « Tourne, tourne comme Annabelle Tourne, tourne la manivelle Tourne, tourne comme Annabelle A Saint Marrant, la vie sera belle. »

 

Bientôt on entend dans tout le village cette petite chanson. Annabelle dit à son ami Noisette :

 

«  - Regarde Noisette, la joie est revenue à Saint Marrant. Les habitants se disent bonjour. Ils sourient et se donnent des petits coups de main. Ils ont même décidé de préparer une grande fête autour de la machine à faire du neuf pour passer une belle journée. En plus, ils sont aussi d’accord pour réunir l’argent nécessaire à la construction d’un puits tant attendu dans ce village du bout du monde avec lequel Saint Marrant est jumelé ! Les habitants pourront encore tourner la manivelle tous ensemble. Et vous les amis, avez-vous envie de tourner la manivelle avec Noisette pour faire du neuf et vivre la fraternité ? »

 

Notre célébration a eu lieu mardi 23 avril au matin, jour de la rentrée, dans la garderie pour les classes de primaire et au milieu du verger à maraude et de ses fruitiers en fleurs pour les maternelles.

Dans notre boîte à faire du neuf (boîte à chaussures orange) se trouvait un tissu jaune, rassemblant toutes nos actions ayant permis de mieux vivre ensemble pendant le Carême.

 

B - M

Article publié par Philippe Breviere - Sainte Famille en Bas Pays • Publié • 64 visites

Fermer