le Dimanche 04 fév 2018


Ce dimanche 4 février 2018, les diacres de Lille, Arras et Cambrai étaient réunis à la maison diocésaine St Vaast pour la seconde journée annuelle de formation permanente organisée au niveau de la province.

Ils  achevaient cette année un cycle commencé en 2015 sur l’Ecologie dans ses différentes dimensions. Le thème avait été choisi en raison de l’actualité, la parution de Laudato Si’ et la tenue à Paris de la COP 21. Il s’agissait de découvrir le texte du pape François et d’évaluer les enjeux de la question écologique.

La première année Sébastien Carcelle – jésuite, ingénieur agronome, et théologien – les a aidés à parcourir l’encyclique, à découvrir ses enracinements, sa spiritualité, ses appuis scientifiques, bibliques et théologiques.

L’année suivante avec Marc Delebarre – prêtre bibliste du diocèse de Lille – ils ont creusé la dimension biblique de l’encyclique et mesuré les aspects pratiques d’une conversion écologique.

Enfin cette année, avec Dominique Greiner – assomptionniste, rédacteur en chef à La Croix, économiste et théologien – ils ont abordé l’aspect sacramentel, eucharistique de Laudato Si’. Si  « À tra­vers le culte, nous sommes invités à embrasser le monde à un niveau différent » (LS n° 235) qu’est-ce que la célébration des sacrements change dans nos manières de vivre ? Qu’est-ce que cela implique dans nos façons de nous rapporter à la terre et à tout ce qu’elle contient ?

Ces deux journées annuelles de formation, en décembre et février, rassemblent habituellement entre 80 et 100 personnes, diacres et épouses, heureux de se retrouver, de travailler, prier et célébrer ensemble.

 

Geneviève Jovenet



Fermer