Les 90 ans de l'abbé Paul Defief

Montigny-en-Gohelle

Dimanche 6 mars 2016

Messe à l’église Ste-Marie Madeleine de Montigny-enGohelle
pour les 90 ans de l’abbé Paul DEFIEF

Et verre de l’amitié à l’espace Marcel Callo

 

Mot d’accueil par une catéchiste

abbé Paul Defief : ses 90 ans 4 abbé Paul Defief : ses 90 ans 4  Bonjour et bienvenue à l’abbé Paul, sa famille ici présente, vous tous ici rassemblés, à l’harmonie qui a ouvert cette célébration, la Chorale et bonne fête à toutes les grands-mères.

Nous sommes rassemblés aujourd’hui pour dire à l’abbé Paul notre reconnaissance et un chaleureux merci pour tout ce travail accompli dans la discrétion et le respect de chacun.

Cher Abbé Paul. Suite à une chute chez vous, vous êtes entré à la polyclinique d’Hénin. Après un éloignement  spontané en septembre, nous voulions associer, aujourd’hui, votre départ à votre anniversaire (90 ans), pour vous remercier.  

Vous avez eu une vie spirituellement riche et bien remplie dans l’humilité, une vie pleine de sagesse, de dévouement envers votre prochain. Des relations soutenues avec la vie communale.

Lorsque vous êtes arrivé à Montigny en 1997, vous rouliez à vélomoteur comme un vrai jeune homme, parfois vous me dépassiez même, lorsque je me déplaçais en voiture. Le vélo, ah ! Le vélo a fait parti de votre sport quotidien, pour votre mise en forme ! Puis avec les années qui passaient, vous marchiez régulièrement  pour aller quotidiennement prendre le repas au foyer Benoit Frachon, célébrer une fois par mois la messe aux Lys. Vous en avez fait des km : pour porter le denier de l’Église dans les maisons. Quand des résidences se construisaient et que des nouvelles familles arrivaient, vous alliez vous présenter et faisiez connaitre notre paroisse, vous leur portiez le journal paroissial « Regard en marche » pour information. Vous alliez aussi porter un courrier concernant les familles qui avait fait baptiser un enfant il y a 8 ans afin qu’ils puissent connaitre Dieu en venant au catéchisme, du courrier pour inviter à une messe les nouveaux mariés, les nouveaux baptisés etc…

Vous ne manquiez jamais un mercredi pour aller saluer les catéchistes et les enfants.

Ensemble nous préparions les messes des familles, les communions, les professions de foi.

Et vous avez beaucoup d’humour,  M l’abbé ! 
 

Je me souviens, qu’un jour, vous m’avez attrapé les cheveux en me disant : "Bonne fête"
Surprise,  je vous dis : ce n’est pas la Ste Chantal, aujourd’hui ?
Non c’est la "St Ignace" ( tignasse) me répondit-il.
 

Quand vous faisiez une inscription baptême ou mariage, systématiquement vous donniez la définition de chaque prénom, les gens étaient contents de connaitre la signification de leur prénom.

Puis vous avez commencé à prendre le bus pour célébrer la messe à Hénin, ensuite l’abbé Jean-Marie et les paroissiens venaient vous chercher en voiture, pour participer aux célébrations, aux réunions de prières etc..

Nous avons eu la chance de vous avoir dans nos rencontres« maison d’Évangile »

Nous vous remercions cher abbé Paul pour  ces 19 ans de présence avec nous, pour votre humour, votre écoute, votre travail spirituel.

Je pourrais encore vous dire plein de choses M. l’abbé, mais je vais terminer en vous disant toute notre reconnaissance et notre admiration.
Nous vous souhaitons un bon et heureux anniversaire et que Dieu vous protège.

Chantal TABAT

 

 

Article publié par Henin Carvin. Denise V. • Publié • 705 visites