Maison d'Evangile en fête à Vendin

Vendredi 26 juin 2015 : Auberge espagnole à la maison d’Evangile de Vendin.

 

MAISON D' EVANGILE EN FETE A VENDIN

 

maison d'Evangile de vendin maison d'Evangile de vendin  

 

Vendredi 26 juin 2015 : Auberge espagnole à la maison d’Evangile de Vendin.

 

 

              Nous avons voulu terminer en beauté, surtout en convivialité et avec une touche festive pour la dernière réunion de notre maison d’Evangile aux multiples visages en invitant les conjoints et compagnons.

 

Nous avions invité nos prêtres : Pierre Robillard qui nous accompagne régulièrement, Jean Claude Dessinges qui nous a fait le plaisir de nous rejoindre et l’abbé David Godefroit qui n’a pas pu se libérer.

 

QUELQUES TEMOIGNAGES :

 

Amélie :

              Ce que j’aime dans la maison d’Evangile, c’est que nous ne survolons pas les textes mais nous les travaillons réellement. Nous essayons de voir quel message se cache derrière les mots et les paroles de Jésus, qui sont les personnes dont il parle, à quel moment etc.

            J’aime Jésus et sa façon d’être, nous avons beaucoup à apprendre de ce Dieu fait Homme, qui se met à notre hauteur pour nous comprendre et nous aimer.

            Mais j’avoue, ce n’est pas toujours facile de comprendre les Evangiles : Je suis contente de faire partie de cette équipe, si gentille, accueillante, aux multiples visages.

 

Claude

               Cette soirée a été formidable. Tous étaient contents d'être là et de se retrouver.

Il serait bon de recommencer.

               Nous l’avons dit et redit mais c’est un point dont nous sommes fiers, notre groupe hétérogène en âges (23 à 84 ans), en parcours de vie et professions, en expériences (nouveaux et anciens dans la foi) et en nationalités (notre petite dernière Nathalie est libanaise sans oublier Mery qui nous vient d’Indonésie, nous permet d’enrichir nos échanges 

Et pourtant…..L’ambiance très fraternelle de nos réunions nous réjouit parce que le groupe est soudé par une amitié profonde et un grand respect les uns des autres.

 

Marie Amélie :

             Au départ, quand Claude a voulu rejoindre la maison d’Evangile de Béatrice et Sylvie je n’étais pas partante. Et puis un jour, quand la réunion s’est tenue chez nous, j’y ai participé et fut agréablement surprise par ce qui s’y passait et était dit concernant notre foi.

       Grâce aux réflexions et propos des uns et des autres sur notre vie de chrétiens, de parents, d’amis, j’ai adhéré au projet  et désormais, je participe régulièrement à nos réunions mensuelles.

Qu’elle chance avons-nous de pouvoir parler ensemble de notre Foi et de la rendre, pour chacun de nous, plus profonde.

 

Sylvie :

              Tout d’abord, merci à Ghislaine et Alain Rollé de nous avoir permis d’occuper la salle paroissiale pour notre réunion de fin d’année.

Nous voulions nous réunir et inviter nos prêtres pour les remercier de leur disponibilité, de leur écoute…

Cette soirée fut une belle réussite, très conviviale avec une ambiance au beau fixe.

Notre abbé Pierre en a même reparlé à la messe du dimanche le surlendemain.

C’est vrai qu’on a besoin de beaux moments de ressourcement comme ceux là dans la vie.

 

Béatrice : j’ai apprécié ta lecture de la dernière prière de notre pape François sur la création : il nous remet les idées en place sur ce que doit être l’Eglise : au service du Frère dans nos actes de tous les jours.

 

Amélie nous a partagé ses nouveaux projets pour la rentrée de septembre 2015. Elle était amoureuse et rayonnante, ça faisait plaisir à voir. Quant à François, son compagnon, il a été vite accepté par l’équipe.

 

Méry indonésienne et Nathalie, notre « petite » dernière qui est libanaise  nous ont présenté une chorégraphie de leur pays et les « mordus » de la danse ont terminé avec un madison puis une valse réclamée par Janine qui adore danser. Nous avons beaucoup de chance.

 

Pour Janine qui vit une situation difficile notre maison d’Evangile est très importante.

Nous étions contents que Roland, son compagnon si sympathique se soit joint à nous.

 

Gaston et Justine

              Ils sont nos aînés, notre mémoire, et apprécient également ces rendez-vous qui finissent toujours par une note conviviale, propice à l’approfondissement des liens tissés entre nous.

 

Notre maison d’Evangile est un rendez vous qu’on ne voudrait pas manquer.

On s’y sent bien, libre de s’exprimer en fonction de ce que l’Evangile  nous inspire et nous avons aussi la grande chance que notre abbé Pierre de Vendin nous éclaire de ses lumières.

Grand merci à vous Pierre.

 

Et merci à Béatrice pour la diffusion des infos aussi diverses que variées, toujours riches et intéressantes. Soucieuse qu’elle est de nous donner l’information tout en nous laissant toujours libres de nos choix.

 

Conclusion tirée des propos de Sylvie :

              Nous avons une grande chance d’avoir la foi et de savoir le Seigneur toujours présent à nos côtés dans notre quotidien pas toujours facile. Il est Notre Ami.

              Je trouve que notre maison d’Evangile aux mille visages est riche de nos différences  de culture, d’âges, d’expériences  et de chemins de vie. Nous tissons des liens très forts et pour moi c’est sacré.

 

Conclusion finale :

 

              Il ne faut pas oublier que notre  maison d’Evangile de Vendin est plus particulièrement destinée aux « nouveaux » dans la foi même si nous accueillons aussi des « anciens », brassage permettant de riches échanges.

 

              Si vous êtes dans ce cas, que vous sentez seul et que vous souhaitez rejoindre une équipe de chrétiens  pour continuer à cheminer après vos sacrements, n’hésitez pas à nous rejoindre.

 

Je vous dirai simplement « Venez et voyez » et nul ne vous retiendra si cela ne correspond pas à ce que vous recherchez pour alimenter votre foi.

 

Si vous n’habitez pas Vendin mais ses environs, ce n’est pas un souci.

Si vous n’avez pas de moyen de locomotion, on peut aussi s’arranger.

 

Contacts : Béatrice henry au 06/88/46/81/28 ou Sylvie Herchin au 07/60/56/24/93

Mail : beatrice.henry@wanadoo.fr

 

Propos recueillis par Béatrice Henry

Article publié par Saint Eloi en Béthunois • Publié • 940 visites

Fermer