Rencontre nationale du Grepo

Groupe de recherche en pastorale ouvrière

Baptême Une communauté de foi, baptisée dans l'Esprit  
Baptême
Baptême
 COMMUNIQUÉ DE PRESSE
Paris, mardi 13 mai 2008
 
 La rencontre nationale des membres du GREPO et d’autres instances de la Mission ouvrière, qui s’est ouverte le 13 mai à Nantes, porte sur le thème :  De quoi parliez-vous en chemin ? De la précarité qui augmente, de l’Eglise en milieux populaires, d’acteurs multiples, de ministères diversifiés à promouvoir »
 
 
Du 13 au 15 mai, les membres du GREPO et d’autres instances de la Mission ouvrière catholique travaillent ensemble au centre spirituel « Les Naudières », à Rézé, près de Nantes.
 
Cette rencontre nationale est l’occasion d’analyser les évolutions en cours pour préparer l’avenir de la mission :
  •  Avec l’écoute d’un certain nombre de témoignages d’acteurs de terrain, il s’agit de prendre du recul pour se rendre compte des évolutions actuelles : cela concerne aussi bien la nature des missions menées en milieux populaires que la diversité des personnes missionnées pour cette pastorale, leurs attentes, les situations auxquelles ils font face, leurs sources d’espérance et de difficultés, etc.

     

  • -          Avec la présentation de l’ouvrage Atlas des nouvelles fractures sociales de Christophe Guilluy et Christophe Noyé (Editions Autrement), les participants découvriront la manière dont les sociologues et géographes appréhendent les évolutions sociales en cours. Cela leur permettra de croiser avec leurs propres expériences et les témoignages entendus.

 

  •         Avec l’intervention du Père Joseph Musser, il s’agira de réfléchir à la coresponsabilité prêtres-religieux-laïcs en mission pastorale dans les milieux populaires, alors que le GREPO s’est ouvert aux animateurs religieux et laïcs de la pastorale en milieux populaires depuis cinq ans.
  •           La séquence de travail sur les suites du congrès Ecclésia à Lourdes sera l’occasion de faire le point sur l’expérience catéchétique de la Mission ouvrière.

 

  •           Ces témoignages permettront également de revenir sur la place accordée à la pastorale en milieux populaires par les diocèses, comme sur la manière dont ils l’envisagent et l’assument.
 
Le GREPO, structure d’Eglise et association loi 1901, a été créé en 1967 par d’anciens aumôniers de la JOC redevenus curés de paroisse. Il permettait à des prêtres qui avaient été détachés à un moment donné pour le service des mouvements (JOC, ACO, etc) de vivre la suite de leur ministère en paroisse en cohérence avec les perspectives de l’Action catholique en monde ouvrier.
 
Le GREPO regroupe aujourd’hui près de 400 prêtres, laïcs et religieux ayant des responsabilités - à temps partiel ou à temps plein - dans la conduite de la pastorale en milieux populaires.
 
Le GREPO se définit lui-même comme « un groupe de recherche qui accueille, confronte, analyse les expériences pastorales, se donne les moyens d’approfondissement et propose des orientations et pratiques pastorales cohérentes ».
Fermer
Fiscalité et générosité
Comment je peux soutenir la mission de l'Église en réduisant mes impôts.
En savoir plus
sur les dons IR et ISF