Messe chrismale au Touquet

A la suite du Christ serviteur

Messe chrismale Le Touquet Messe chrismale Le Touquet    Avec Le Touquet, Mgr Jaeger a terminé la boucle des doyennés. Depuis 10 ans, chaque messe chrismale s'est tenue dans un doyenné différent. Le doyenné Berck-Montreuil était le dixième.


Avec l'arrivée du Pape François, la semaine sainte 2013 prend une couleur nouvelle. Déjouant tous les pronostiques, les cardinaux ont manifesté la volonté d'élire le nouvel évêque de Rome, un pape humble, pauvre. "Il nous faut nous laisser entraîner au cœur d'un mystère qu'il nous est impossible d'enfermer au gré de nos désires."

 

Messe chrismale Le Touquet Messe chrismale Le Touquet  Mgr Jaeger a expliqué que la situation nouvelle lui évoque la naissance de Jésus. Le pape attire l'attention. Dès sa naissance, Jésus attirait déjà l'attention des bergers, d'Hérode, des mages… Le Christ ne proclamait pas un programme, mais une réalisation. Tout élu qu'il est, c'est pareil pour le pape. Le Christ comme le pape viennent accomplir un destin qui n'est pas le leur.


Tout au long de la semaine sainte, nous voyons non pas un Christ glorieux, mais un Christ serviteur. Et pourtant, malgré tous les bienfaits qui ont entouré sa vie, on ne lui a pas épargné la peine de mort. Pour renouveler l'Homme, il a fait le don de sa vie par amour.


"Un pape issu d'une culture qui ne nous est pas familière peut nous ouvrir les yeux sur notre propre culture, a expliqué Mgr Jaeger. Il nous apprend à reconnaître le bon grain de l'ivraie."


"Dans notre diocèse, la pauvreté est devenue une réalité. Dans nos mouvements, nous constatons qu'une faiblesse se heurte à une autre faiblesse. Pourtant, nous constatons que la pauvreté suscite un nouvel élan. Par exemple, des enfants deviennent aînés dans la foi pour leurs propres parents. Les Maisons d'Évangile, les groupes de prières ou les vocations diaconales sont des signes de ce nouvel élan." JC

 

 

Article publié par Emile Hennart - Maison d'Evangile • Publié • 2537 visites

Fermer