Accompagner deux malades à Lourdes :

Accompagner deux malades à Lourdes : Quelle joie! Paroisse des Quatre Evangélistes du Ternois

Accompagner deux malades à Lourdes: quelle joie !

 


         Charline et Jacky sont résidents à la maison de retraite des ‘’Verrières’’ à Pernes. Depuis un certain temps, ils souhaitaient faire le voyage pour rencontrer Notre Dame de Lourdes.

 

 

 

Charline et Jacky à LOURDES S8005669  
Charline et Jacky à LOURDES
Charline et Jacky à LOURDES

       Mais lorsque l’on n’est pas en grande forme          on hésite de se lancer dans un tel projet. Devant       autant d’appréhension Odile, hospitalière, ne            résiste pas : ‘’Ok, soyez sans inquiétude, nous         allons vous accompagner’’. Quel bonheur !

 


       Odile raconte :


      La façon de s’occuper des malades à Lourdes est différente de la maison de retraite. Il est important de les aider dans cette démarche. Il ne faut pas en faire des marginaux. Pour eux, ce fût un séjour inoubliable


       Après le stress du départ pour ce long voyage, les hospitaliers sont allés vers eux avec délicatesse mais surtout avec leur cœur. Savoir regarder les malades avec une profonde sympathie et une grande amitié, c’est le plus important.

      Charline et Jacky avaient à présent le sourire, le visage heureux. Toujours disposés malgré leur handicap, ils ont pu se rendre à toutes les cérémonies organisées par la direction des pèlerinages. Nous leur avons fait découvrir l’église Sainte Bernadette, la Basilique souterraine Saint Pie X.

      Nous prenions le temps de nous asseoir auprès d’eux, de les écouter. ‘’Le temps n’a pas la même valeur quand nous sommes malades’’ disaient-ils ! Le passage à la grotte, toucher le rocher, allumer des cierges et les offrir à Marie avec leurs intentions personnelles : que de petites choses mais quel bonheur de les voir joyeux. Ils ont fait le chemin de croix et profité de l’accueil Notre Dame où ils furent hébergés.

       Nous avons veillé à leur autonomie, à respecter leurs volontés en les laissant faire au maximum.


       Avant de repartir pour le Pas de Calais, accompagnés des hospitaliers, ils ont pu acheter quelques souvenirs pour eux et quelques amis.


         A leur retour ils nous disaient ‘’ Nous voici de retour de Lourdes. Le voyage s’est passé dans le bonheur avec du beau temps et une abondance de grâces. Nous n’avions ni fatigue ni douleurs. Nous voici de retour aux ‘’Verrières’’, bouleversés et profondément émus. Voir tant de misère mais surtout tant de foi : çà c’est le miracle de Lourdes.’’


Les Communicant(e)s de la Paroisse

 

 

 

 


 

Article publié par Onésime Marien - Les 4 Evangélistes du Ternois • Publié • 1990 visites

Fermer