Parole en fête: les chrétiens ont fêté le Christ Roi

 

DSC_0052 DSC_0052  Bravant la violente tempête, les chrétiens de la paroisse Ste Claire ont répondu à l'invitation de l'abbé Jean-Marie Loxay pour vivre ensemble  l'événement Parole en Fête. La célébration a été chantée par la chorale de l'école de musique d'Hénin-Beaumont ce qui a ravi les grands et les petits.

 

DSC_0080 DSC_0080  On a coutume de fêter le  Christ Roi le dernier dimanche de l'année liturgique . Cette fois ce jour marque également la clôture de l'année de la miséricorde proclamée par le pape François.

Les chrétiens partagés en petits groupes ont fait un travail de réflexion recherchant ce qu’évoquait le royaume pour les contemporains de Jésus et l' incidence que cela avait sur notre vie . 

Loin des images fastueuses de roi en grand apparat ou de reines de contes de fée nous nous nous sommes trouvés face à un homme qui semble impuissant  dans un monde violent : 

«  N'es-tu pas le Christ ? Sauve-toi toi-même, et nous aussi » Luc(23,35-43). Mais aussi nous avons été confrontés à la puissance de l'amour , du pardon et de la miséricorde.

Quelques phrases  ont accompagné notre méditation :

« Je viens vous annoncer une bonne nouvelle...Aujourd'hui  vous est né un sauveur (Luc 2,11)

Cette parole de l'écriture...c'est aujourd'hui qu'elle s'accomplit (Luc 4,21)

Il faut que j'aille dans d'autres villes pour leur annoncer la bonne nouvelle du règne de Dieu (Luc 4,43)

Aujourd’hui nous avons vu des choses extraordinaires (Luc 5,26)

Aujourd'hui le salut est arrivé pour cette maison(Luc 19,9)

Aujourd'hui tu seras avec moi dans le paradis ( Luc 23,43) »

Jésus n’est pas un roi, c'est le roi de l'univers. Il n'est pas là pour se sauver mais sauver les autres .

Le roi de l'univers peut s'abaisser  et descendre jusqu'aux plus pauvres, aux oubliés de la société. Il ouvre les portes de son royaume à qui veut le suivre.Cela non pas seulement hier, mais comme chacune des phrases qui nous ont été présentées nous le rappelle, c'est aussi aujourd'hui.

Aujourd’hui nous voyons ce royaume grandir  par les actions menées dans les diverses associations caritatives. Ce dimanche 20 novembre est la journée nationale,du secours catholique .

 Ce royaume existe aussi au travers des petits gestes du quotidien : un bonjour, un sourire, une visite à l’hôpital,une bonne entente au sein de nos famille, de notre voisinage,c'est apporter les devoirs à un copain malade ou, partager son goûter.

Certains ont pensé à tous les bénévoles qui donnent de leur temps sans rien attendre en retour,à ceux qui  apportent la parole de Jésus  aux enfants et aux adultes à ceux qui l'écoutent et la font vivre, ceux qui font  baptiser  et catéchiser leurs enfants et ceux qui acceptent les autres et leur différence  sans préjugés et qui leur viennent en aide.

Aujourd'hui l'évangile est une parole vivante qui touche ceux qui ouvrent leur cœur au message de Jésus. Le royaume est là ouvert à tous, peu importe que l'on y entre au début d'une mission à accomplir, ou ,au seuil de la mort .

« Qu'à tous, croyants ou loin de la foi, puisse parvenir le baume de la miséricorde comme signe du règne de Dieu déjà présent au milieu de nous »(pape François Misericordiae Vultus n°5)

MA Loez

Article publié par Henin Carvin. Denise V. • Publié • 213 visites