Quand des bénévoles entretiennent leur église !

Quand des bénévoles entretiennent leur église dans la Paroisse des Quatre Evangélistes du Ternois

Quand des bénévoles entretiennent leur église !

 

DSC00196 DSC00196  

   

             S’il y a un bâtiment, hormis la mairie peut-être, qui s’associe naturellement à notre cadre de vie, c’est bien l’église de notre village.

      Le clocher est un point de repère dans notre paysage et le son de la cloche rythme la vie des villageois.           L’église est souvent érigée au centre du bourg. La cloche sonne pour la messe dominicale, un mariage, un baptême ou un décès.             C’est le cœur, l’âme de nos villages. Elle est un lieu qui nous rappelle tellement de souvenirs, de la naissance et jusqu’à la fin de notre vie sans doute. Il en sera toujours ainsi dans nos mémoires.

 

     La sauvegarde de nos belles églises est un sujet sensible. François Mauriac disait : « Une église lumineuse a sa place au sein d'un village,  dans une région, qui a besoin d'une identité, d'une communauté de vie dans un monde qui se pose tellement de questions »

 

       C’est donc tout naturellement que dans les églises locales  des paroissiens  mais aussi des habitants même non pratiquants se regroupent pour entretenir et restaurer ces lieux de mémoire pour chacun d’entre nous.

 

     C’est actuellement le cas dans notre paroisse à Bours et à Hestrus.

 

      À Bours, c’est à la suite des employés communaux qui ont restauré le fond de l’église  et renforcé un soutien de renfort sur le devant de l’édifice, que des paroissiens et habitants de Bours ont entrepris de restaurer les colonnes intérieures qui commençaient à se dégrader très fortement. Deux maçons  en retraite sont venus avec leur savoir pour faire avec les bénévoles le grattage et le rejointoiement des joints. L’aspirateur, manipulé par une main experte, a eu raison de toute la poussière.

  

     À présent  il faut remettre ces piliers en couleur mais  aussi les murs jusqu’à la hauteur des vitraux pour que l’ensemble soit cohérent. Les bénévoles ont beaucoup de volonté mais une église c’est grand. Il leur faut des bras supplémentaires. Nous sollicitons toutes les bonnes volontés nous dit Odile.

 

     À Hestrus de très grands travaux de réfection de l’édifice sont actuellement en cours.  Pour les travaux intérieurs, ce sont des habitants du village, croyants mais là aussi non croyants,  qui ont sablé les joints des pierres blanches.  Avec  les conseils de l’équipe de l’entreprise spécialisée travaillant à l’extérieur, ils les ont rejointoyés, tout autour de l'église sur une hauteur de 2 mètres environ.  Puis ce fut le grand nettoyage par toutes les personnes de bonne volonté de la paroisse.  Les bénévoles travaillant dans l'église  étaient encouragés, réconfortés par une boisson chaude offerte spontanément par une voisine du bâtiment. Entre eux des amitiés nouvelles se sont nouées.

 

      Mais c’est aussi au quotidien que les villageois entretiennent leurs églises, par le fleurissement, par le nettoyage ou les menus réparations. Ils travaillent souvent dans l’ombre, et sans eux, nos églises seraient beaucoup moins accueillantes. N’oublions pas de les remercier.

 

Les Communiquant(e)s de la Paroisse

 

Article publié par Onésime Marien - Les 4 Evangélistes du Ternois • Publié • 1087 visites

Fermer