Saint Clément de Rome: Eglise de FONTAINE les Hermans

Eglise de FONTAINE les Hermans a pour Saint patron Saint Clément de Rome; mais le connaît-on vraiment? Paroisse des Quatre Evangélistes du Ternois

 

Saint CLEMENT de Rome

 

        Dans notre paroisse, l’église de Fontaine les Hermans est placée sous la protection de saint Clément de Rome.

         Chaque année, fin novembre, une messe est célébrée dans cette église locale. Mais les paroissiens connaissent-ils l’histoire de St. Clément ?

 

Saint Clement Saint Clement            Saint Clément est né à Rome. Riche, instruit, ardent à chercher la vérité, il trouva dans la religion chrétienne la satisfaction entière des exigences de sa raison et des aspirations de son âme.

      Non seulement il se fit chrétien, mais il seconda les apôtres dans la prédication de l'Évangile  Disciple de saint Paul qui en parle dans sa lettre aux Philippiens (4.3), il est l'un des premiers successeurs de saint Pierre sur le siège de Rome.

       Mais on sait peu de choses de son pontificat en ce temps de l'Église naissante.

        Mais est-il bien attesté comme le quatrième évêque de Rome, qui aurait été en fonction de 92 à 99 ?  On n’en est pas certain. Cet attachement de Clément aux apôtres, ce zèle qu'il montra pour la foi, fait qu’il est considéré comme le premier des pères apostoliques.

        Sa lettre aux Corinthiens est le premier document où l'on voit l'Église de Rome intervenir dans une autre Église pour qu'y vive la charité. Ce document est inestimable par la fraîcheur du texte, si proche des rédactions des évangélistes. Cette lettre a été reçue comme un document de première importance par les communautés chrétiennes. On le considère parfois comme le premier écrit chrétien « orthodoxe ».Ce document appelle au calme, à la fraternité et surtout au rétablissement de l’autorité des pasteurs légitimes. Il a été souvent retenu pour affirmer la présence de l’évêque de Rome dans l’Église.

 

           Sous l’empereur Vespatien, Clément fut conduit au tribunal du préfet, qui demeura « émerveillé » de la sagesse de ses réponses ; mais la volonté de l’empereur était nette : « Que Clément sacrifie sa foi ou qu’il soit exilé en Chersonèse ! » Quelle ne fut pas la joie du saint exilé, de trouver dans ce lointain pays deux milles chrétiens ! La consolation des chrétiens fut indicible. « Dieu, leur dit l’humble Pontife, m’a fait une grâce dont je n’étais pas digne, en m’envoyant au milieu de vous partager vos souffrances. »

 

          Au milieu de leurs rudes travaux, ils étaient souvent privés d’eau qu’ils devaient aller chercher très loin. Clément se mit en prière et il aperçut sur la colline un agneau blanc qui de sa patte droite indiquait une source d’eau vive.

 

           Ce fut seulement sous l’empereur Trajan que le saint Pape, devenu très suspect à cause de son zèle et de ses succès, qu’il fut jeté à la mer avec une ancre marine autour du cou.


Extrait de la Vie

Onésime M.

 

Article publié par Onésime MARIEN • Publié • 166 visites

Fermer
Fiscalité et générosité
Comment je peux soutenir la mission de l'Église en réduisant mes impôts.
En savoir plus
sur les dons IR et ISF