UNE MAIN QUI S’OUVRE

Messe anticipée du Mercredi des Cendres avec les enfants du catéchisme, les parents et la communauté chrétienne.

 

 

cendres cendres  samedi 25 février , dans la paroisse sainte Claire en Heninois ,les enfants accompagnés de leurs parents sont venus prier, chanter, célébrer le Seigneur pour la traditionnelle messe des familles.                                                          

Une petite main en papier couleur était distribuée à l’entrée de l’église

Le chant "UNE MAIN QUI S’OUVRE" a déuté la célébration.                                                                 cendres 2 cendres 2     

Les jeunes ont avancé en procession, apportant : (grand panneau, livre de la Parole, fleur, buis séché, cierge d’autel)

Le panneau représentait une grande main, sur laquelle était écrit :                               

« Pendant ce temps de carême que nos mains soient ouvertes au pardon, à l’aumône, au partage, à la prière… comme la main de Dieu nous y invite.

Après l’Évangile un commentaire a été lu par l’animatrice :                                                          Bien vivre le Carême :                                                                                                                PARTAGE : le partage nous ouvre à l’autre et à ses besoins.                                                                   

PRIERE : la prière est indispensable à tout chrétien. Il y puise ce lien d’amour avec Dieu pour le redonner aux autres.                                                                                                                 

 PARDON : Le pardon fait vivre. Se convertir, c’est changer notre cœur, pour aimer comme Jésus aime

JEÛNER : Le jeûne c’est parfois se priver de bonbons, de temps en temps fermer l’ordinateur, c’est aussi renoncer aux jeux vidéo, à notre téléphone portable, savoir fermer la télévision, et ainsi avoir le temps de partager et d’être à l’écoute de Dieu et des autres.

 

cendres 3 cendres 3  Dans le secret on essaie de s’engager à donner de son temps pour les autres, faire un sourire, dire une belle parole, un coup de main à ses parents, à ses voisins, aider un copain en difficulté, aider une personne à traverser la route etc...

Nous pourrions aussi chercher des moyens de : comment réussir nos 40 jours de carême ? En apportant des vêtements pour Emmaüs, de quoi manger pour les plus démunis, (resto du cœur), peut-être en fabriquant une tirelire, dans laquelle on déposerait des petites pièces, qui correspondent à nos petites privations, pour le CCFD, Km de soleil, on pourrait  amener tout cela le Jeudi Saint et le Vendredi Saint.

Et aussi en se rendant aux différentes célébrations de la Semaine Sainte avec les parents.

 

Puis dans le silence nous avons écouté la prière de bénédiction et regardé brûler le buis séché de l’année dernière.

Sur deux rangs les paroissiens se sont avancés pour recevoir les cendres sur le front et déposer la petite main dans une corbeille.                                                                             

 Sur cette main chacun était invité à écrire une action ou un effort de carême.

 Prière universelle : l’abbé a repris quelques messages du panneau en guise de prière.

Après la prière du Notre Père, les jeunes sont allés porter le geste de paix à l’assemblée.

Le chant  Car-aime a conclu cette belle messe.

Chantal TABAT

 

 

Fermer
Fiscalité et générosité
Comment je peux soutenir la mission de l'Église en réduisant mes impôts.
En savoir plus
sur les dons IR et ISF