Semaine Mariale à Liévin

Voyage au coeur des messages de Marie

Judicieusement installée à l'extrémité d'un chemin de voile bleu, la statue séculaire de N-D de Grâce préside la célébration franco-polonaise du vendredi 22 mai qui ouvre huit jours de rencontres avec la Mère de Jésus.

Mieux connaître Marie, la prier, s'unir et rencontrer les acteurs de nos paroisses résument le fond des manifestations.

 

Le lendemain,  la Maison Nicodème nous emmène vers ces pays où les chrétiens sont martyrisés et où l'espérance est une force.

Le 24 mai, c'est nos amis issus de l'est qui évoquent l'histoire de l'icône de Czestochowa et la lutte pour l'unité polonaise.

Le 26, à la Maison des Apprentis d'Auteuil, ce fut le rappel des noces de Cana, dans l'évangile d'abord, puis, autour d'un barbecue généreusement offert. Mercredi, c'est la fête des enfants dans le bois de Riaumont, les religieux animent une vaste course au trésor, puis avec recueillement on récita le chapelet face au Saint Sacrement.

Jeudi bien rempli par l'onction donnée à plus de cent personnes en souffrance. Puis, après une invitation à la découverte de la Palestine,  le Père Dominique Foyer nous entretint du Saint Cordon de Valenciennes, exemple parfait du lien entre l'Eglise et l'Etat et de la protection salutaire offerte par Marie.

Vendredi, c'est le tour du MCR et des Equipes du Rosaire de relire les Béatitudes et louer l'unité des quartiers.

Enfin, le samedi fut le couronnement de ces journées. Une procession et ses "reposoirs" de l'église N-D de Grâce à la chapelle du Bois de Riaumont précédèrent une célébration remplie de piété imprégnée du Magnificat de la Visitation.

 

G Boucher

Article publié par Audrey DUPONT • Publié • 751 visites