Il était une "foi"

Eglise Saint Henri d'Hénin-Beaumont

 

 

Il était une "FOI" !!!

 

 

20231224_180552 20231224_180552  Début décembre, tout a commencé pour nous par une attente, comme il y a plus de 2 000 ans !

 

Nous avons pris notre bâton de pèlerin, nous déplaçant d'église en église. Quatre verbes (veiller, rencontrer, partager, accueillir), quatre témoignages au fil des quatre semaines ont éclairé notre route. Ils nous ont aidés à cheminer et à nous ouvrir à la joie de Noël. Nous étions prêts alors à accueillir la Lumière deBethléem !

 

La foi déplaçant des montagnes, les scouts de Vienne (en Autriche) ont réussi, malgré la guerre qui fait rage, à allumer leur lampe à la lumière de la crèche de Bethléem afin de l'offrir à tous les peuples qui l'attendaient.

 

A Hénin, et à Montigny, nous l'avons accueillie le samedi 23 décembre. Cette lumière est restée allumée dans nos maisons ou celles d'amis jusqu'au lendemain soir où nous avons accueilli le merveilleux cadeau que Dieu a donné au monde, son fils, dans sa fragilité de bébé.

 

Quelle foule, mes amis, ce soir de Noël à l'église St Henri d'Hénin-Beaumont… des familles entières… beaucoup d'enfants, certains habillés en bergers !! ils se sont assis sur l'épais tapis devant la crèche et l'autel, aux premières loges comme les bergers de Bethléem… des visages connus et inconnus… tout le monde souriait, les "bonjour !" fusaient des toutes parts.

 

Un jeune adulte auquel j'ai demandé pourquoi il se mettait tout au fond de l'église, au dernier rang, m'a répondu : "C'est la première fois que j'assite à une messe ! c'était important que je vienne aujourd'hui !!""Vous êtes en recherche. Vous vous posez des questions ? "lui ai-je demandé. "Oui" m'a-t-il répondu.

 

Je n'ai pas eu la possibilité ce soir-là d'engager une conversation. J'espère que cette célébration de Noël, fraternelle et priante, lui a donné l'envie d'en savoir plus. Il m'a dit habiter une commune voisine. Peut-être reviendra-t-il ? promis, j'engagerai le chemin de la rencontre !

20231224_182438 20231224_182438  

A la porte de l'église, j'ai eu la joie d'accueillit Morgan, l'imam, notre ami, et ses deux enfants. Il nous a dit sa joie d'être parmi nous et de vivre ce temps de partage et de fraternité.

 

Des chants joyeux, chantés à pleine voix par l'assemblée… un conte (l'histoire du petit Samuel qui voulait suivre les mages pour offrir un cadeau à Jésus) nous ont aidés à entrer dans la célébration pour accueillir Jésus venu à notre rencontre. Il nous apporte l'amitié, l'espérance, la joie de l'Amour. Et il nous demande d'être à notre tour amitié, espérance, joie et amour là où nous vivons.

 

A l'heure où j'écris cet article, nous n'aurons encore pas vécu la fête de l'Epiphanie. Cette fête nous dit que Jésus est venu pour TOUS les hommes, pour les siècles des siècles. Gageons qu'elle sera, comme les autres années, un moment de joie et d'amitié pour nous tous, un moment où chacun souhaitera le meilleur pour l'autre !

 

 

                                                                  Bonne année 2024 à vous tous !!!!

 

                                                                            Monique BRUNEZ

Article publié par Chantal Erouart - • Publié • 231 visites