Le logo officiel du chemin synodal

Revenir à la page

"Pour participer à la consultation"

 

Un grand arbre majestueux, plein de sagesse et de lumière, atteint le ciel. Un signe de vitalité profonde et d’espérance qui exprime la croix du Christ. Il plogo Synode 2021-2023 logo Synode 2021-2023  orte l’Eucharistie, qui brille comme le soleil. Les branches horizontales, ouvertes comme des mains ou des ailes, suggèrent, en même temps, le Saint-Esprit.

 

Le peuple de Dieu n’est pas statique : il est en mouvement, en référence directe à l’étymologie du mot synode, qui signifie « marcher ensemble ». Les gens sont unis par la même dynamique commune que cet Arbre de Vie leur insuffle, à partir de laquelle ils commencent leur marche.

 

Ces 15 silhouettes résument toute notre humanité dans sa diversité de situations de vie de générations et d’origines. Cet aspect est renforcé par la multiplicité des couleurs vives qui sont elles-mêmes des signes de joie. Il n’y a pas de hiérarchie entre ces personnes qui sont toutes sur un pied d’idem : jeunes, vieux, hommes, femmes, adolescents, enfants, laïcs, religieux, parents, couples, célibataires ; l’évêque et la religieuse ne sont pas devant eux, mais parmi eux. Tout naturellement, les enfants puis les adolescents ouvrent leur marche, en référence à ces paroles de Jésus dans l’Evangile : « Je te loue, Père, Seigneur du ciel et de la terre, parce que tu as caché ces choses aux sages et aux instruits et que tu les as révélées aux petits enfants ». (Mt 11,25)

 

La ligne de base horizontale : « Pour une Église synodale : communion, participation et mission » va de gauche à droite dans la direction de cette marche, la soulignant et la renforçant, pour se terminer par le titre « Synode 2021 -2023 », le point culminant qui synthétise l’ensemble.

 

L’auteur Isabelle de Senilhes

 

L’auteur Isabelle de Senilhes

Française, je vis à Paris et je suis graphiste et responsable de la communication freelance. J’ai aussi de l’expérience en tant que journaliste. J’ai étudié à l’École des Arts Décoratifs d’Orléans et à l’École Estienne de Paris. Mon activité professionnelle a débuté en 1997 avec les frères dominicains, lors des Journées Mondiales de la Jeunesse à Paris. Mon parcours à ce jour a été marqué par de nombreuses rencontres merveilleuses dans les milieux chrétiens et humanitaires : maisons d’édition, groupes de presse, diocèses, ordres religieux, associations... Il s’étend également au réseau séculaire plus large d’entreprises, de services et d’agences de communication et d’événements, de groupes de réflexion... J’aime la littérature, la photographie, la danse, le design d’intérieur. Je participe à des projets de restauration d’art et de patrimoine. J’aime la randonnée et l’équitation dans la nature et les voyages. La cuisine et la vinification sont un art de vivre pour moi. Je suis impliqué dans le bénévolat pour protéger l’environnement.

 

 

 

Source : Le logo officiel du chemin synodal

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Article publié par Damien Godin - Responsable du Service diocésain des animateurs laïcs en pastorale • Publié • 1067 visites