Scouts et guides de France: un jamboree grandiose et fraternel

scouts scouts  Baden Powell, le fondateur du mouvement, voulait que chaque génération de scouts vive un grand rassemblement, et il imagina le Jamboree. Au milieu de cet été, 15824 guides et scouts venus de tous les continents, ont vécu cinq jours de fraternité à Jambville, près de Cergy-Pontoise.
 En quelques heures, une petite ville de trois mille tentes a vu le jour avec ses rues, ses places, ses commerces ...  Quels talents était le thème de l ' édition 2006. Six cents stands permettaient aux participants de découvrir de façon ludique une manière de s ' engager dans les domaines aussi riches que l'environnement, la santé, la rencontre internationale ou la solidarité. Chacun était invité, comme le veut la pédagogie scoute, à partager ses talents et à en découvrir d ' autres : aborder les premiers secours, économiser l ' eau, fabriquer un appareil photo avec une simple boîte de fer blanc ou encore s ' initier à la charpente de marine en fabriquant un vrai bateau.
 Chaque jour se termina par une veillée, et le dimanche, les scouts participèrent à une messe dite par Mgr Rivière, président du Conseil pour la pastorale des enfants et des jeunes. Les jeunes de banlieue échangèrent avec ceux de la campagne, ceux du Sud fraternisèrent avec ceux du Nord ...  C ' est ainsi que des Marocains  apprirent des rudiments d ' arabe aux scouts du diocèse d ' Arras. Le Jamboree fut un vrai brassage culturel, un grand week end de partage.


Jean Capelain

Article publié par Alicia Lieven - Gestionnaire technique du site internet du Diocèse • Publié • 3028 visites