Pèlerinage diocésain du Prado à Lyon

6-7 et 8 mai 2006 - 60 personnes de la région Nord sont allées où le Père Chevrier a vécu

 

Un nouveau lieu de pèlerinage à Lyon

 

Un prêtre pour nous, les petites gens.

 

pelé01 pelé01  

 

En lien avec le service diocésain des pèlerinages d’Arras, 60 personnes des diocèses d’Arras et de Cambrai, sont allées sur les traces du Père Antoine Chevrier à Lyon en TGV du samedi 6 au lundi 8 mai 2006. Ce fut l’occasion de rencontrer un prêtre proche des pauvres, proche de chacun de nous

 

 

"Nous faisons partie d'un groupe de partage et nous participons à la journée diocésaine des groupes de quartiers. Nous avons été invités à aller sur les tra­ces du Père Chevrier.

Nous avons été accueillis par les sœurs du Prado, dans la maison que le Père Chevrier avait achetée alors qu'il n'avait pas un sou, comme nous, pour ce pèlerinage ! De beaux défis

 

Nous avons visité sa chambre dans laquelle il travaillait l'Evangile et prenait ses décisions quant à sa vie avec les plus pauvres. Connaître Jésus-Christ et le faire connaître aux pauvres : voilà sa passion. Nous sommes allés ensuite à Saint-Fons, où il se retirait pour prier et prendre du recul. Est-ce que cela nous arrive aussi ? Puis nous avons découvert la maison de Limonest où le Père Chevrier formait des prêtres pauvres pour les pauvres. Nous avons fait partage d'Evangile à la manière Prado, célébré l'Eucharistie et rencontré en petits groupes les membres de la famille du Prado : prêtres, frères, sœurs, institut féminin, laïcs. Quels bons moments passés ensemble !

Ce qui est important pour nous, au retour, c'est que ce pélé et la découverte du Père Chevrier soient des chemins pour aller différemment vers Jésus-Christ et vers les autres".

  

Marie-Christine, Marie-Paule, Thomas, Amélie, Manuella, Marie-Florence...et les autres.

Article publié par Roland Delplanque • Publié • 3257 visites

Fermer