Au service de la mission de l’Eglise

Présence et témoignages des missionnaires

auprès de Mgr Jaeger, et de Michel Becquart 27 juillet  
auprès de Mgr Jaeger, et de Michel Becquart
auprès de Mgr Jaeger, et de Michel Becquart
 
Le 27 juillet 2007, quelques missionnaires de retour au pays se sont retrouvés, le temps d'un repas, autour de Mgr Jaeger et de l'équipe de coopération missionnaire. Cette équipe assure le lien, au long de l'année, avec les nombreux prêtres, religieuses et laïcs présents aux quatre coins du monde.
Le dimanche 26 août ils se retrouveront à Amettes, pour la première journée du pèlerinage à St Benoit-Joseph Labre
 
Quelques témoignages de missionnaires sont parvenus au service de coopération missionnaire. 
 
Jean-Marie Leclercq, en Algérie
Jean-Marie Leclercq Jean-Marie Leclercq  Ma principale activité se situe à la Caritas. Je suis adjoint au directeur; avec lui, je monte des projets qui vont dans le sens du développement du pays. Vient ensuite le suivi de ces projets en partenariat avec des associations locales, bien sur : nous ne faisons rien qui ne soit réfléchi et partagé avec des Algériens et Algériennes qui ont le même idéal. Et nous essayons également de répondre dans la mesure du possible aux nombreuses demandes. Nous avons conscience de nos limites par rapport aux besoins. Mais tel un acupuncteur nous intervenons petitement mais en choisissant bien notre objectif, pour que le plus grand nombre possible de personnes tire profit de nos actions. J'ai aussi une responsabilité par rapport à la communauté orientale, et aussi dans l'organisation de conférences et d'exposés débat, dont les sujets sont variés. A ces conférences assistent des personnes de la communauté chrétienne, mais la majorité est composée d'amis algériens.

 

Philippe Alin, au Tchad
 

Cérémonie des voeux Philippe Alin  
Cérémonie des voeux
Cérémonie des voeux
Je suis né à Noeux-les-Mines, en 1933. Tout jeune j'ai été attiré par la Mission grâce à un étudiant spiritain, Pierre Kyno, devenu plus tard l'artiste Kijno qui a réalisé la rosace de la cathédrale de Lille. A Noeux, Il y avait aussi les abbés Hatte et Michel Candas notre vicaire. C'est dire tout ce que dois à ma paroisse Ste Barbe. Devenu religieux oblat de Marie Immaculée et ordonné prêtre en 1958. Me voilà au Tchad en1959 dans le diocèse Pala chez les Moussey. Pendant 6 ans j'allai de village en village, visiter tous les gens, animant et organisant les communautés chrétiennes naissantes (il y avait 24 baptisés). J'ai eu la grâce de comprendre, de parler leur langue et d'entrer dans cette société si différente de la nôtre, mais si accueillante et si attachante. En 1966 j'ai été envoyé à Yagoua, au Cameroun voisin. Là il y avait une paroisse organisée et beaucoup plus de chrétiens. J'ai assisté à la croissance de cette Église, devenue diocèse en 1973; j'ai même été vicaire général du futur cardinal Tumi de Douala. En 1982 Mgr Tumi m'a envoyé comme animateur d'un centre de formation pour les responsables de communauté. Il y avait 13 familles avec 70 enfants de 0 à 15 ans : quel extraordinaire laboratoire! Et puis, devant l'afflux de jeunes gens qui voulaient nous rejoindre, mon provincial m'a demandé de devenir formateur de nos jeunes profès ; nous avons fondé un Institut de philosophie à Yaoundé la capitale du Cameroun. J'y suis resté 7 ans. Et me voilà revenu au Tchad, à Pala, d'abord au petit séminaire et maintenant près de l'évêque que je dépanne pour le secrétariat. Toujours fidèle Sœur Jeanne-Marie Tierny Sœur Jeanne-Marie Tierny  lecteur d'Église d'Arras

Sœur Jeanne-Marie Tierny au Brésil.
Ursuline de l’Union romaine, elle est au Brésil depuis le 6 aout 1961. Elle bénit le Seingeur qui la fait grandir dans sa vocation. Elle est heureuse dans son pays d’adoption où elle est au service de l’évangélisation à Trio do Fogo, petit port à 80 km au Nord de Natal (état de Rio Grande do Morte. Elle remercie les communications et le soutien spirituel du service de coopération. Elle fêtera ses 60 ans de profession religieuse le 11 avril prochain.

 

Bernard Camus, à Djibouti
 

Bernard Camus Bernard Camus  Bernard, frère des écoles chrétiennes a enseigné à Arras, Cambrai avant de partir à Djibouti. Il y fut directeur d’école primaire pendant onze ans.
 
Revenu en France, il repartira au bout de six ans pour Tadjoura, république de Djibouti. Depuis sept ans, il enseigne en école professionnelle. Agé de soixante seize ans, il compte rentrer prochainement en France.

 

Un nouveau directeur national des Œuvres Pontificales Missionnaires
 

Le Père Pierre-Yves Pecqueux est nommé directeur national des OPM, directeur du Service national de la Mission universelle et directeur national la Collecte Pontificale de l’Epiphanie pour l’Afrique à compter du 1er septembre 2007.

Né à Boulogne-sur-Mer le 21 avril 1948, Le Père Pierre-Yves Pecqueux a été ordonné prêtre de la Congrégation des Eudistes le 15 mai 1977.

Il a occupé différentes fonctions d’aumônier scolaire et du mouvement Scout en France et en Afrique. Il a été directeur de la Délégation catholique pour la Coopération (DCC) et de l’aumônerie générale des Français à l’étranger (de 1983 à 1990).
Il est, depuis septembre 2002, secrétaire de la cellule Afrique auprès de la Conférence des Evêques de France.
Le Père Pierre-Yves Pecqueux est, depuis 2005, chargé de cours à l’Institut Catholique de Paris.

Article publié par Alicia Lieven - Gestionnaire technique du site internet du Diocèse • Publié • 7976 visites