Renouvellement de la Promesse Scout

jardins de Nausicaa à Boulogne-sur-Mer

opération Lever du soleil, renouvellement mondial opération Lever du soleil, renouvellement mondial  Le mercredi 1er août, les Scouts et guides de France, les Guides et scouts dEurope, les Scouts et guides unitaires de France et les scouts polonais ont participé ensemble à lopération " Lever du Soleil . Il sagissait de commémorer le centenaire des premières promesses scoutes.

 

Les premières promesses avaient été dites devant Baden-Powell sur lîle de Brownsea le 1er août 1907 à 8 heures du matin. Symboliquement, tous les scouts du monde ont renouvelé leur promesse à 8 heures du matin le 1er août dernier. Pour le Pas-de-Calais, le rassemblement a eu lieu dans les jardins de Nausicaa à Boulogne-sur-Mer. Boulogne a été choisi parce que la première troupe du diocèse dArras y est née. Cela a permis aussi de se retrouver face à lAngleterre où se déroulait au même moment le jamboree mondial. Scouts anciens, actuels, parents et amis venus de tout le département et aussi des Flandres ont assisté à lévénement parfois avec des larmes dans les yeux. Ils étaient environ un millier. Parmi les plus valeureux, les pionniers de Hénin et de Béthune sont venus à vélo.

 

Presque tout le monde est arrivé la veille et a campé sur place. Cétait sans doute une première, pour les jardins de Nausicaa, daccueillir un camp de jeunes avec veillée chantée et feu de camp. Pour illustrer lesprit de fraternité qui animait les jeunes, on a vu des scouts de France, des scouts unitaires et dautres partager les mêmes tentes.

 

Famille Martinet : 4 générations de scouts Famille Martinet : 4 générations de scouts  Le mercredi matin, des vétérans sont arrivés avec les fanions des jamborees de 1947, de 1967, etc. Une famille qui alignait quatre générations de scouts était là. Il y avait même un ancien qui avait fait sa promesse devant Baden-Powell.

 

Des scouts de chaque mouvement ont témoigné du sens de leur promesse. Un compagnon qui a fait sa promesse il y a plus de 60 ans et un louveteau de 11 ans ont lu en duo les paroles dengagement. Mgr Jaeger était manifestement content de voir tous les mouvements dans une telle fraternité : " Il est heureux que le scoutisme soit un des liens entre les générations et entre des jeunes venus de tous horizons. "

 

Le soleil s’est levé sur les promesses de 28 millions de scouts. Grâce à une telle journée, personne ne regrette d’avoir fait un jour sa promesse. C’était une journée de retrouvaille qui a livré ses souvenirs pour un avenir fructueux.

 

J. C.

Article publié par Alicia Lieven - Gestionnaire technique du site internet du Diocèse • Publié • 2732 visites