La lumière de Bethléem 2009

Accueillie à Béthune, relayée dans le diocèse

Béthune.
La lumière de Bethléem au cœur de la ville.

Paris - Saint Merry Lumière de Noël  
Paris - Saint Merry
Paris - Saint Merry
Noël au cœur de la ville est maintenant une tradition à Béthune. Le troisième dimanche de l'Avent, les Chrétiens de la paroisse ouvrent l'église Saint-Vaast située juste à côté du marché de Noël. Les stands et les animations attirent un nombre appréciable de paroissiens et de curieux. Chaque année, les Scouts et guides de France de Béthune se font remarquer en distribuant gratuitement crêpes et chocolat chaud. Mais cette année, ils ont fait plus fort. Ils ont demandé à accueillir la Lumière de Bethléem pour le territoire de l'Artois, c'est à dire pour le diocèse d'Arras.

 

Cette flamme, allumée dans la grotte de la nativité, transite dans la capitale Autrichienne. Des scouts de plusieurs pays la ramènent chez eux, où des scouts d'autres pays les attendent, et ainsi de suite. Des Scouts et guide de France et d'éclaireurs unionistes de France sont allés à Vienne pour rapporter la flamme en France. Dimanche matin, une délégation de chaque territoire est allée la chercher à Saint-Merri de Paris. Le groupe de Boulogne-sur-Mer a fait le voyage pour l'Artois. Il est venu l'apporter à Béthune.

 

Une délégation de chaque groupe scout du Pas de Calais s'est donné rendez-vous à Béthune pour fêter l'événement, et aussi pour diffuser la lumière dans leurs villes et villages. Les Scouts unitaires de France et des Scouts marins de Grande-Bretagne étaient aussi de la fête.

Les diacres Bertrand Savary et Yves Audrain, aumôniers des Scouts et guides de France de Béthune et du territoire de l'Artois ont rappelé le sens profond de cette lumière : elle est le symbole vivant de Jésus qui nous demande de transmettre la paix de main en main.

Après une procession au flambeau dans les quelques rues qui séparent l'église du beffroi, la cérémonie s'est terminée sur le parvis de l'hôtel de ville.

Jean Capelain
 

Article publié par E.H. Communication Diocèse • Publié • 2308 visites