Amettes Lumière de Bethléem

Une étape scoute vers l'Angleterre

Il a fallu moins de dix ans pour que l'événement Lumière de Bethléem soit une tradition. L'opération est apparue en France en 2003 et ne concernait que 12 départements. Les années suivantes, elle s'est généralisée à toute la France. Elle est maintenant attendue par de nombreuses familles, et aussi par des hôpitaux, des maisons de retraites, des prisons, des familles non chrétiennes qui se sentent solidaires des palestiniens, etc. Cette lumière est un symbole de paix et de fraternité qui se répand en quelques jours partout sur la planète.

 

La Lumière de Bethléem est une flamme allumée en Palestine, dans la grotte de la nativité, par des Scouts autrichiens. Ils la rapportent à Vienne où les attendent des scouts de plusieurs pays. Ceux-ci la transmettent ensuite à des scouts d'autres pays, et ainsi de suite. Le dimanche suivant, la même petite flamme brille dans la crèche de millions d'églises et de foyers, dans les bidonvilles ou en haut de plusieurs montagnes… En quelques jours, elle est sur tous les continents.

 

Scouts catholiques et protestants, ensemble

 

Pour la France, ce sont les Scouts et guides de France et les éclaireuses et éclaireurs unionistes de France qui vont la chercher à Vienne. Ils arriveront à l'église Saint-Merri de Paris dimanche prochain dans la matinée. Une délégation de chaque région se tiendra prête à la rapporter chez elle. Le soir, elle sera dans tout l'hexagone.
Cette année, le point de chute pour le Pas-de-Calais sera Amettes. Les années précédentes, elles était arrivée à Arras, Saint-Omer ou Béthune. C'est une première pour le village d'Amettes, qui est pourtant un lieu hautement symbolique puisque de là est parti saint Benoît Joseph Labre qui a parlé de paix partout où il passait, jusque sa mort à Rome.


La Lumière de Bethléem sera à Amettes vers 16 h 30. Elle sera accueillie par une délégation de tous les groupes scouts du territoire de l'Artois. Il y aura aussi des Anglais. C'est en effet dans le Pas-de-Calais que les Scouts marins britanniques viennent allumer leur Lumière de Bethléem.

Jean Capelain
 

Article publié par E.H. Communication Diocèse • Publié • 2628 visites

Fermer
Fiscalité et générosité
Comment je peux soutenir la mission de l'Église en réduisant mes impôts.
En savoir plus
sur les dons IR et ISF