Mariages. Note de chancellerie

Le sacrement de Mariage

membres.jpg 

 

 

 

 

 

 

 

 

Préparer le mariage
Prép Mariage 

Pour les chrétiens, le mariage n'est pas seulement l'amour entre un homme et une femme. Il est aussi le signe de l'amour de Dieu pour les hommes, signe de l'Alliance de Dieu avec nous.

 

 

Premières  démarches vers l'Eglise?


Où s’adresser ?
Prenez contact avec le prêtre ou le secrétariat de la paroisse de votre domicile.
Pour trouver les coordonnées de votre paroisse, allez sur : l’adresse de la paroisse à partir du nom de la commune


Quand ?
Important : Avant de fixer la date de votre mariage et avant toute formalité (faire-parts, location de salle, traiteur…), renseignez-vous auprès de votre paroisse. En effet le prêtre n'est pas forcément libre à la date de votre choix... il y a moins de prêtres que de salles de fête dans le département... pensez-y!

 

Qu'appelle-t-on la préparation au mariage?


Temps d’échange
La préparation comprend des temps de rencontre avec le prêtre ou le diacre qui célébrera, ainsi que des temps d'échange avec des couples mariés et d'autres fiancés. C'est l'occasion d'approfondir le sens du mariage, sens humain et chrétien que voous donnez à votre mariage; occasion de poser des repères pour l'avenir et d'échanger un peu plus au sein du couple. Il pourra aussi vous être proposé de participer à une session sur un week-end, dans le diocèse. Là encore, c'est un temps de dialogue privilégié dans le couple eet avec un prêtre et des animateurs.


Dossier de mariage,
Le prêtre ou le secrétariat paroissial doit constituer un dossier de mariage dans lequel doit figurer les documents suivants :

  • - la copie intégrale de votre acte de naissance (à demander par vous auprès de la mairie du lieu de votre naissance)
  • - la copie intégrale de votre acte de baptême (à demander par le prêtre ou le secrétariat qui se charge du dossier)
  • - la déclaration d’intention précisant les quatre piliers de votre engagement
    • être libre dans votre désir de vous marier
    • vous promettre fidélité tout au long de votre vie
    • accueillir dans votre foyer et éduquer dans la foi catholique les enfants que vous aurez
    • vous engager pour toute votre vie.
    Télécharger le document « Rédiger votre déclaration d’intention »
  • - le certificat de mariage civil délivré par la mairie lors de la célébration.

PRINCIPALES QUESTIONS AU SUJET DU MARIAGE A L'EGLISE

1 – Peut-on se marier où l’on veut ?


Le mariage est normalement célébré dans la paroisse de domicile de l’un des deux futurs époux. S’ils souhaitent se marier ailleurs, une demande d’autorisation de célébrer en dehors de leur paroisse de domicile devra être signée par leur curé et jointe au dossier. Les fiancés doivent prendre contact avec la paroisse où ils désirent célébrer leur mariage pour voir si cela est possible.

 

2 - Nous sommes divorcés, pouvons-nous nous remarier à l'église ?


Le sacrement est un don de Dieu, l'Eglise ne se reconnaît donc pas le pouvoir d'annuler ce don. Quelqu'un qui a réellement reçu le sacrement de mariage ne peut pas se marier une seconde fois après son divorce. Possibilité d'accueil à l'Eglise.  Qu'est-ce qu'une nullité de mariage ?

 

3 - Combien de témoins faut-il pour un mariage ?


Les témoins doivent être au moins deux (un pour chacun des fiancés). Ils ont pour mission de voir, d’entendre et d’être ainsi les témoins de l’échange des consentements. Il n’y a pas de conditions particulières sur le choix d’un témoin. Vous choisirez des personnes capables de comprendre, ayant pleinement conscience de leur rôle et de leur responsabilité.

 

4 - Je suis catholique, mon futur conjoint n’est pas baptisé. Pouvons-nous nous marier à l’église ?


Il est possible de célébrer le sacrement de mariage quand l’un des deux fiancés n’est pas baptisé ou appartient à une autre confession religieuse. Il suffit que l’autre fiancé soit baptisé catholique. Ces cas particuliers doivent faire l’objet d’une demande de dispense auprès de l’évêque ; il convient d’en parler très vite avec celui qui célèbrera le mariage.

 

5 - Je suis catholique, mon (ma) fiancé(e) est protestant. Pouvons-nous nous marier à l’église ?


Les chrétiens des autres confessions (protestants, orthodoxes, anglicans…), sont aussi des baptisés. La célébration du mariage pourra donc se célébrer à l’église catholique. Des représentants des deux communautés pourront y participer (prêtre et pasteur, par exemple). On demande aux futurs époux de s’engager à instruire leurs enfants dans la foi chrétienne. Une demande d’autorisation de mariage mixte sera faite par le prêtre qui célébrera votre mariage à l’église.

 

6 - Si l’un des deux a déjà été marié à l’église, peut-on recevoir une bénédiction pour le second mariage ?


Si la personne divorcée a été mariée à l’Église catholique, il n’y a pas de sacrement possible. Cependant, certains prêtres acceptent d’accueillir des couples dans ce cas pour prier avec eux, si possible un jour différent de leur mariage civil.

 

7 - Nous aimerions faire baptiser notre enfant le jour de notre mariage


Il est préférable de séparer les deux célébrations pour laisser à chaque sacrement toute sa signification, le prévoir par exemple après le mariage ou le lendemain. C’est un discernement à avoir avec le prêtre.

 

Fermer
Fiscalité et générosité
Comment je peux soutenir la mission de l'Église en réduisant mes impôts.
En savoir plus
sur les dons IR et ISF