Prier avec Laudato si' 2 La Nourriture

PROPOSITION DE LA VIE CONSACRÉE

POUR UN TEMPS DE PRIÈRE DE PÂQUES À LA PENTECÔTE

Sur le thème de la nourriture

 

Parole de Dieu             Marc 8, 1-3

Laudato_image terre Francesco 02 Laudato_image terre Francesco 02  

En ces jours-là, comme il y avait de nouveau une grande foule, et que les gens n’avaient rien à manger, Jésus appelle à lui ses disciples et leur dit : « J’ai de la compassion pour cette foule, car depuis trois jours déjà ils restent auprès de moi, et n’ont rien à manger. Si je les renvoie chez eux à jeun, ils vont défaillir en chemin, et certains d’entre eux sont venus de loin. »   ©AELF

 

Parole du Pape

§ 50 « … Nous savons qu’on gaspille approximativement un tiers des aliments qui sont produits, et "que lorsque l’on jette de la nourriture, c’est comme si l’on volait la nourriture à la table du pauvre". (1) »

(1) déclaration de Rio sur l’environnement et le développement

 (14 juin 1992)

 

Parole de consacré

« J’ai vu ces parents arriver avec leurs enfants. J’ai entendu les petits crier : "J’ai faim !". 80 familles ont été hébergées mais combien sont encore dans la rue ? ... Tout homme, toute femme, tout enfant a le droit d’avoir un logement et suffisamment de nourriture pour ne pas avoir faim. C’est un droit inaliénable. »

Abbé Pierre

 

Parole du monde

On est sur la bonne voie, la faim dans le monde diminue : 100 millions de personnes ont été sauvées de la faim depuis 10 ans. Vrai ! « Mais le changement climatique appauvrit les terres agricoles, assèche les ressources en eau… Si nous ne faisons rien, d’ici 2080, ce sont 600 millions de personnes supplémentaires, dont un grand nombre d’enfants, qui souffriront de la faim. » CARE France

Le 21 mai 2015, les députés français ont voté, à l'unanimité, des mesures contre le gaspillage alimentaire. Les moyennes et grandes surfaces de plus de 400 m2 auront l’obligation de conclure une convention avec une association caritative, afin de faciliter les dons alimentaires.

 

Parole pour agir

Payer la valeur de ce qu’on jette et le donner à une association.

S’arrêter pour rendre grâce à Dieu avant et après les repas.

PROPOSITION DE LA VIE CONSACRÉE

POUR UN TEMPS DE PRIÈRE DE PÂQUES À LA PENTECÔTE

 

Méditation

« Donne-nous aujourd’hui notre pain de ce jour. »

« En route vers la Terre Promise, les Israélites se trouvent dans une situation difficile. Ils ont faim. Ils commencent alors à critiquer Moïse et Aaron, mais en fait c’est Dieu qu’ils visent. C’est alors qu’en plein désert se produit le miracle. Une sorte de nourriture tombe sur le sol pendant la nuit, un « pain » mystérieux que le peuple appelle « la manne », ce qui veut dire littéralement « Qu’est-ce ? »…

La manne rend possible une expérience miraculeuse de partage, de solidarité parfaite. Nous lisons que « celui qui avait beaucoup recueilli n’en avait pas trop, et celui qui avait peu recueilli en avait assez : chacun avait recueilli ce qu’il pouvait manger » (Ex 16,18). Dans ce lieu désertique, en marge des civilisations humaines, il y a comme une anticipation du Règne de Dieu, un monde de justice réalisé. En plus, la manne ne se laisse pas accumuler, on ne peut pas en faire des réserves. Certains essayent d’en mettre de côté pour le lendemain, et alors elle pourrit et se remplit de vers.

Frère John, de Taizé

Extrait de « Notre Père… un itinéraire biblique »

 

 

Fermer