"Vivre l'Eglise Autrement"

çà y est ! nous l'avons vécu le dimanche 18 Novembre

DSC08670_mod DSC08670_mod  

Nous nous sommes retrouvés au Relais Saint Catherine pour vivre, à l’invitation du Pape François, la « journée mondiale des pauvres ».  La proposition diocésaine s’est vécue dans la simplicité, à notre niveau, sur la paroisse.

 

Une cinquantaine de personnes de tous âges et de toutes conditions ont répondu à l’invitation du petit groupe à l’initiative de ce projet : des enfants avec leurs parents, des membres d’associations d’aide aux personnes en précarité dans la région, des jeunes et moins jeunes du quartier ou des mouvements d’aide et du repas fraternel, des paroissiens, et la petite équipe organisatrice, soutenue par la fidèle équipe du Relais, la Mission Ouvrière et l’ACE !

La matinée a commencé par un petit déjeuner servi avec attention par les participants au repas fraternel, le temps de faire connaissance par table de 6-7 personnes, au hasard des arrivées…

Puis, présentation de « Monsieur Solidarité », qui nous a aidés à lancer la réflexion par ateliers …

« Toi, plus moi, plus lui et tous ceux qui sont seuls… ». Cette chanson fut notre leitmotiv de la matinée…   Elle a présenté beaucoup de sens au cœur de notre rencontre… et quel enthousiasme grandissant pour la reprendre ensemble !

Les enfants se sont réunis en atelier autour de Coralie, à l’aide d’un loto du cœur. Ils ont cherché à transformer des situations malheureuses de leur vie quotidienne en situations heureuses. Leur réflexion résumée par des dessins a été posée près d’une grande banderole « C’est l’amour, la solidarité, l’attention aux autres, l’amitié, qui transforment la tristesse en joie ! ».

Un exemple tout simple : Quelqu’un m’a fait tomber. Mon genou saigne. Maman m’a soigné, m’a fait un gros câlin… Cela m’a fait du bien ce câlin de maman. Je n’avais plus mal… J’étais bien…

 

Les plus grands par petits groupes encore (on s’est à nouveau mélangés pour pouvoir rencontrer le maximum de personnes différents), après un temps pour s’accueillir et pour faire connaissance, se sont retrouvés autour d’une petite bande dessinée sur la vie de St Laurent pour découvrir ou redécouvrir ce que sont les véritables « trésors de l’Eglise » …  et aussi que nous avons du prix aux yeux du Seigneur, tous, tels que nous sommes et aux yeux de l’Eglise aussi!

Que de découvertes et trésors partagés dans les groupes ! L’essentiel a ensuite été présenté à l’assemblée, ce qui a servi de base à notre temps de prière final où nous avons pu réentendre l’attention de Jésus pour l’aveugle Bartimée !

Nous voulons vous partager quelques belles découvertes ou redécouvertes que nous avons faites :

Saint Laurent nous a aidés à percevoir par sa vie que « Les trésors de l’Eglise, ce sont les pauvres… »

On est tous pauvres de quelque chose mais on est aussi tous riches de quelque chose (à donner ou à partager !)

Chacun est un trésor pour les autres et pour Dieu… et pour l’Eglise !

La vraie richesse de l’Eglise, c’est ce qu’on a dans le cœur, qu’on soit pauvre ou riche…

On est tous aimés de Dieu !

« Nous avons du prix à tes yeux, Seigneur » avons-nous chanté…

Le plus beau trésor de cette matinée, ce fut nous-mêmes réunis dans la fraternité, la joie réelle, le partage et la prière ! Nous avons tout à gagner à nous rencontrer, à mieux nous connaître et à partager ! On a besoin les uns des autres… pour avancer, reprendre confiance, partager… se réjouir de la vie qui nous est donnée ! Ayons un cœur ouvert pour rencontrer l’autre et osons davantage !

« Une main qui s’ouvre, une main qui donne… », avons-nous aussi chanté …

Nous nous sommes surpris les uns et les autres de ce que nous avons vécu ce matin-là, ce « matin de grâce » … de la joie qui nous habitait au moment de se quitter… Nous voulons continuer à vivre dans cet esprit entre nous et avec ceux que la vie nous donne de rencontrer...

« Si c’est cela l’Eglise de demain, c’est super ! », avons-nous entendu en sortant… Ne laissons pas tomber cet enthousiasme. Ouvrons nos cœurs et osons aller vers l’autre tel qu’il est !

Vous avez envie de vivre cette initiative sur votre clocher, dans un groupe, n’hésitez pas à nous contacter pour découvrir la proposition et vous approprier les moyens pour la mettre en œuvre.

Pour la solidarité :

Patricia BERNARD  06 40 12 51 85

Pierre CAZIER  03 21 98 05 79

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Article publié par Chantal Guyot - Saint Benoît en Morinie • Publié • 132 visites

Fermer