Escapade Lilloise

La découverte de Lille, par l’Association paroissiale de Saint Martin-au-Laërt.

Groupe 1 Groupe 1   

 

 

Une animation toute particulière, régnait il y a quelques jours, sur les quais de la gare de Saint-Omer : quarante trois membres de l’Association paroissiale de Saint Martin-au-Laërt partaient à la découverte de la métropole régionale !

En quelques mots, le récit d’une journée particulière… 8 Mai 2009 Lille 011 8 Mai 2009 Lille 011  

 

« Première étape de notre journée : La rue Faidherbe et ses ‘anges-démons’ installés à l’occasion de Lille 3000. La présentation des différents monuments rencontrés pendant le trajet, est assurée par Pascal : L’Opéra, la Vieille Bourse, La Vieille Garde devenue le Théâtre, la statue de la Déesse… Nous apprenons à cette occasion que la bisaïeule de l’une d’entre nous a posée pour le visage de la déesse (nous ne la regardons plus de la même manière !). Nous ne pouvons ignorer la statue du P’tit Quinquin rue Nationale et c’est l’occasion d’entonner le célèbre refrain qui nous rappelle que c’était la chanson préférée de notre regretté curé, l’abbé Joseph Carlier.

 

Après la pause déjeuner dans une brasserie de la Place Rihour, direction l’Hospice Comtesse dans le centre historique de Lille où Philippe prend le relais pour des commentaires très détaillés de ce monument historique.

 

 

8 Mai 2009 Lille 024 8 Mai 2009 Lille 024    A 14h30 deux guides attendent le groupe, sur le parvis de Notre-Dame de La Treille pour une visite guidée d’une heure, visite bien trop courte pour découvrir cette basilique cathédrale impressionnante tant par son histoire que par sa décoration intérieure.

Nous traversons la placette pour nous rendre à la Maison de l’Apostolat des Laïcs où nous attend une collation, suivie  d’une rencontre avec Denise et Marie-Laure de la Fraternité Séculière Charles de Foucauld qui nous présentent la vie du frère Charles ainsi que leur mouvement. L’attention du groupe témoigne de l’intérêt suscité par cette rencontre.

Il reste peu de temps pour visiter encore quelques salles du Musée de l’Hospice Comtesse avant de rejoindre, par les rues ensoleillées et grouillantes d’animation, la gare pour le train du retour. Le compartiment réservé par la SNCF nous permet de voyager ensemble et d’échanger des commentaires sur cette journée riche en découvertes, et de faire des  suggestions pour l’année prochaine ». Brigitte Wyckaert 

 

 

 

A noter dans les agendas : le repas de l’association prévu le 29 Novembre.

 

 

 

 

 

 

Article publié par Chantal Guyot - Saint Benoît en Morinie • Publié • 2573 visites