Inauguration du clocher d'Orville

Visite de Mgr Jaeger à Orville

Paroisse en fête
12 septembre 2010 : une date qui restera gravée dans les mémoires de celles et ceux qui ont  vécu cette rencontre, celle d’un évêque et de la paroisse Saint-Martin d’Artois. Ce que, de mémoire d’ancien, personne ne se souvient, dans ce petit village d’Orville, en terre d’Artois, à l’extrême sud-ouest du diocèse d’Arras.
 

C’est très chaleureusement que Monseigneur Jaeger a répondu à l’invitation de l’Equipe d’animation paroissiale. L’occasion nous était donnée de rendre au culte une église fermée depuis plus de deux années, en raison de gros travaux engagés par la municipalité : à savoir la réfection
complète du clocher et celle de l’intérieur de l’église.


Ceux qui sont venus partager ce temps de rencontre, en présence de nombreux élus, ont découvert un lieu rénové, bien aménagé avec des chaises neuves. Merci à Monsieur le Maire, à son conseil municipal et au personnel communal pour cette belle réalisation. La mise aux normes de l’électricité, le chauffage et la mise en place du chemin de croix sont les étapes suivantes de ce chantier. Accueilli par Monsieur Débureau, Monseigneur Jaeger a béni le clocher sous un ciel clément, à cet instant. La chorale nous accueillant en interprétant : Ecclésia, église en fête.


C’est vrai que notre paroisse était en fête, ce dimanche 12 septembre, elle disait “au revoir” à l’abbé Jacques Tangombé, nommé à Montreuil sur Mer, elle réalisait sa rentrée pastorale. Nouvelle année riche de promesses avec l’arrivée du Père Jean-Claude Kambamba accueilli officiellement à cette occasion.

 

Suite à cette célébration qui a marqué de nombreux participants, un vin d’honneur nous a été offert par la municipalité à la salle des fêtes. Nous nous sommes ensuite retrouvés autour de notre évêque, de nos prêtres, aîné, ancien et nouveau, pour poursuivre la fête autour d’une table bien garnie. “Je pensais partager ce repas avec une dizaine de personnes, qu’elle n’est pas ma surprise de vous retrouver à plus de cent ! Je ne doute pas de la vitalité de votre paroisse !” nous a déclaré Monseigneur Jaeger avant de nous quitter. Que cette rentrée nous conforte dans notre volonté de travailler “Ensemble”, unissant les quatre communautés de notre paroisse dans l’esprit qui a prévalu à l’organisation du 12 septembre. Un grand merci à toutes et à tous.

Albert Dolé
 

Article publié par Jean Louis CAUVET • Publié • 3080 visites