Du Vendredi Saint à Pâques

C'est l'Amour qui se donne

IMG_0997 bis IMG_0997 bis  Le vendredi Saint, un temps de prière a réuni les familles d'enfants catéchisés et des habitués du Relais Sainte Catherine pour vivre et se souvenir des derniers jours de la vie de Jésus.

C’est le refrain « Aimer, c’est tout donner et se donner soi-même » qui a guidé tout ce temps, soutenu par les diapos de la « Passion de Jésus Christ »

Pierre Casier accompagnait les chants tantôt joyeux comme Hosanna ou d’autres se prêtant plus à la méditation au moment où on a fait mémoire de la mort de Jésus sur la croix.…

Le lien a été fait avec les efforts de Carême notés sur les mains apportées lors de la célébration du Mercredi des Cendres.

Puis, chacun a été invité à venir accrocher un cœur avec la phrase « Aimer, c'est tout donner et se donner soi-même » autour de la croix en signe de notre foi en l'Amour de Jésus pour tous les hommes.

 

paques 2016 039 bis paques 2016 039 bis  Le dimanche, ce sont les enfants plus jeunes, entourés de leur famille, qui étaient rassemblés.

Ils ont d’abord regardé quelques images de l’Evangile montrant Jésus qui donne son amour à tous. Comme a dit une petite fille en regardant une image de Jésus parlant à la foule : « Jésus rassure » …

Avec le jeu des « toudoux »  les enfants ont découvert que donner, recevoir, ça rend heureux.

Cet amour, c’est un peu de l’Amour de Dieu qui passe entre nous.

Pendant ce temps, quelques grands frères et sœurs présents se sont retrouvés pour partager entre eux.

Tous ensemble, nous nous sommes souvenus de l’Amour que Jésus nous donne pour toujours : il nous aime et nous apprend à aimer !

 

C’est si bon, Seigneur de grandir jour après jour

C’est si bon, Seigneur de grandir dans ton Amour !

 

La rencontre s’est terminée avec la chasse aux œufs : on l’oublie parfois mais c’est un geste qui remonte très loin dans la tradition chrétienne …, c’est le symbole de la Vie …

Quelle joie de voir ces familles, ces enfants rassemblés !

Cette joie que rien n’arrête, c’est Jésus vivant !

 

 

Article publié par Michele Duwat - Saint Benoit en Morinie • Publié • 1015 visites