Accueil du Synode Provincial Doyenné BéthuneBruay

Le père Évêque est venu nous remettre les actes du synode...

Assemblée du synode Provincial Béthune 7 Assemblée du synode Provincial Béthune 7  Intervention du Père évêque (en substance)

 

"Nous avons besoin de conversation.

Ce qui implique des changements. On fonctionne dans nos cadres, et nous ne pouvons pas faire des choses nouvelles en restant dans ces cadres anciens.

Nous devons réfléchir afin d'avoir une vision unifiée et moderne.

Mais, nous devons avoir des propositions communes.

On ne peut pas vivre notre mission d’Eglise si l’on n’est pas ensemble, ceci nécessite une conversion.

 

Que donnons nous à voir comme visage d’Eglise ?

On a besoin d’unifier notre cœur avec toutes les personnes dans l’Eglise et hors de l' Eglise.Cela peut commencer par notre clocher et après il faut  élargir. Il faut bouger.

 

2015-2016 sera la période d'un travail d’appropriation et de réflexion des 1ères idées ; des 1ères expériences.

Avec ce que l’on fait déjà, comment peut-on servir un peu plus cette démarche proposée autour de ces 4 axes : Mission – Proximité – Communion – Participation ?

 

Le 5 Juin 2016, lors du rassemblement diocésain, nous allons nous dire ce que l’on a pensé, dans notre paroisse ou dans son doyenné, de ce que l’on a mis en route...

Il faut s’aider les uns les autres, pas seulement dans sa paroisse ou son doyenné, mais s’enrichir dans le diocèse avec tous.

Il faut que d’ici le 5 Juin 2016, nos paroisses aient bougées.

Redonner aussi ce jour-là, la forme définitive du Projet Diocésain de la Catéchèse.

S’aider et faire un beau travail de vie en Eglise dans le doyenné.

 

Se dire :

Comment se met-on vraiment au service de l’Evangile avec les personnes qui sont là ?

Qu’est-ce que chacun apporte à la vie de l’Eglise ?

 

Si chacun prend une petite part à la vie de l’Eglise, alors on grandira.

Il faut accepter que toute personne fasse un chemin."

 

Intervention de Vincent Blin - Vicaire général (en substance)

 

"Il faut ouvrir le texte des Actes du Synode provincial et le regarder.

Il faut être sensible à l’ordre des mots qui a fait l’objet d’un vote.

Le mot Mission est en 1er car notre projet pastoral doit être missionnaire.

On doit entrer dans le chapitre 1, puis le 2, le 3 et le 4.

Le 1er chapitre est un travail de discernement. Relire la mission dans la prière.

Importance d’aller vers ; la proximité est un instrument fondamental qui nous conduit vers les autres (chap. 2, p.37)

Il faut prendre les Actes ensemble, les découvrir et les mettre en œuvres."

 

Assemblée du synode Provincial Béthune 5 Assemblée du synode Provincial Béthune 5  

 

Le lundi 23 novembre 2015

 

Échanges à la suite de la rencontre du Doyenné avec le Père Évêque (Synode) avec les membres des EAP, prêtres et Bureau du Doyen : Abbé Elie Gallois, Véronique Colmart, Catherine Duc, Sandrine Bromboszcz, Abbé Marek Adamczuk, Bernadette Lieven.

 

 

Réponses à la question : A partir de l’assemblée de doyenné, qu’est-ce que nous avons retenu de l’intervention du Père Évêque pour notre paroisse ?

Et pourquoi cela nous touche, nous rejoint ?

 

logo-synode logo-synode  

  • Oser se bousculer, changer les habitudes, innover

  • Optimisme du père Evêque, ne nous laissons pas abattre (acte de violence), agir, rejoindre et espérer...

  • Faire différemment, laisser faire les initiatives

  • On ne peut pas vivre la communion, pas d’uniformité mais il faut l’unité. Chacun de nous porte un talent. il faut prendre les différences de chacuns.

  • Prendre acte de la mentalité des gens d’aujourd’hui et trouver comment les rejoindre ?

  • Pour nourrir l’espérance, oser, interpeller.

  • Présence de l'esprit Saint dans chaque esprit.

  • Réunion de KT avec 195 enfants sur une paroisse

  • On ne commence pas de zéro. Des verbes pour orienter : découvrir où nous sommes, discerner nos besoins, vers qui nous sommes appelés à aller, se convertir, changer notre regard, découvrir le document des Actes du synode pour voir où nous sommes, accepter la diversité, la mission. Comment aller porter la Bonne Nouvelle. Organiser son propre synode, sa spécificité.

  • Tout le monde a son avis à donner dans une paroisse.

  • Il faut inventer les choses pour voir différemment. On a tout à gagner...

  • A entrer dans une Église Synodale. Émerger ce qui est important. La proximité en vue de la Mission. Où est le but ? Créer des cellules à la portée de tous les baptisés.

  • Dans ma rue, tract (toutes boites).

  • Communication, le faire connaître. Travailler à la communion

  • Fraternité dans l’assemblée. Contempler Jésus. La prière, des temps de ressourcements. Il y a une réelle attente de sens.

  • Cinq jours de ressourcement. Nous allons faire une assemblée Générale de la Paroisse

  • Dans la préparation des JMJ attention aux personnes en situation de handicap.

  • Le chemin de la fraternité, c'est contempler Jésus de Nazareth jusqu'à la croix.

  • Unifier, montrer un visage d’amour de l’Église à la portée de tous les Baptisés.

  • SOYONS HEUREUX D'ETRE CHRETIENS !!

Article publié par Paroisse Ste Trinité • Publié • 1137 visites

Fermer