Confirmations Jeunes Doyennale Béthune-Bruay

7 Jeunes du Doyenné Béthune-Bruay ont reçu le Sacrement de la Confirmation

143_Confirm_Fouquier_Bethun_12-11-16 143_Confirm_Fouquier_Bethun_12-11-16  

Vivre le chemin du bonheur avec la force de l’Esprit Saint

 

Ils s’appellent Méline, Joséphine, Maëlys, Matilde, Paul, Constant, Charles, 7 jeunes issus de 4 paroisses (Notre Dame en Béthunois, Se Trinité sous Roquelaure, Ste Anne en Artois et St Éloi en Béthunois) et de 6 établissements scolaires de notre doyenné.

 

Ils se sont retrouvés dans l’Église S Vaast de Fouquières les Béthune pour recevoir le sacrement de confirmation par notre évêque Jean Paul Jaeger entourés de leurs familles, de leurs amis, de membres de la paroisse et de leurs animateurs Audrey et Cédric qui les ont accompagnés tout au long de leur cheminement. Les pères Elie Gallois, David Goddefroy et Patrice Trisoka, étaient également venus les entourer et concélébrer avec le Père Jaeger. Le groupe TALITAKUM, venu animer la célébration, a su soutenir la joie et le recueillement de toute l’assemblée avec beaucoup de ferveur.

Souvent, on entend les paroissiens déplorer l’absence des jeunes dans nos églises. Cette remarque pourrait également nous être retournée : mais où sont les paroissiens quand les jeunes se retrouvent pour vivre leur confirmation.

 

Pour notre évêque, ce grand moment manifeste la maturité dans la foi de ces jeunes et leur volonté de partager la bonne nouvelle. « Oui, il y a encore des jeunes dans l’Église et l’Esprit Saint vient leur donner pleinement leur place dans le monde et dans l’Église … Chaque jour, vous rencontrez des personnes qui veulent êtres heureuses et qui peinent sur le chemin du bonheur… On peut se tromper de bonheur : plaisir égoïste, satisfaction passagère, recherche matérielle, … Le bonheur est un chemin exigeant que Jésus balise par les béatitudes. Mais qui peut vivre parfaitement les béatitudes : faire la paix, accepter d’être critiqué, rejeté, être miséricordieux … St Paul nous dit : ce que l’on se sent incapables de faire, l’Esprit Saint vient le faire en nous … Aujourd’hui, vous n’êtes pas confirmés parce que vous êtes meilleurs que les autres. Non, mais vous vous laissez choisir par le Seigneur tels que vous êtes pour révéler aux autres le chemin du bonheur tel que Jésus Christ l’a vécu … On n’est pas plus malins que toutes ces personnes qui cherchent le bonheur sans réussir à le trouver, mais on a la force de l’Esprit Saint pour être capable de le vivre… C’est pour cela que vous êtes confirmés aujourd’hui, pour vivre le bonheur de Jésus Christ avec la force de l’Esprit Saint ».

 

«  Le chemin ne se termine pas avec la confirmation » nous disent Audrey et Cédric, il va se poursuivre avec la relecture de leur confirmation et une nouvelle réflexion sur la mission à vivre. Nul doute que l’Esprit Saint sera  présent pour les accompagner.

 

Merci à tous ceux qui nous ont permis de vivre ce temps fort, à nous de ne pas oublier que l’Esprit Saint n’attend qu’une chose : que nous lui ouvrions la porte de notre cœur.

 

Nous avons voulu en savoir plus sur ces jeunes qui osent s’engager sur le chemin de la foi, voici leur témoignage :

 

Mathilde 14 ans : « je suis  en 3ème au collège Ste Famille de Béthune. Je suis allée aux confirmations de jeunes de Lillers il y a quelques années et suite à ça, j’ai eu envie de suivre leur exemple »

Charles 16 ans est le frère de Mathilde : « Je suis en classe de 1ère scientifique au lycée Blaringhem de Béthune. Depuis mon plus jeune âge, mes parents m’ont donné une éducation catholique.  Depuis maintenant 2 ans, je fais parti d’un groupe de jeunes en paroisse où nous essayons d’apporter des nouveautés dans l’Église. J’ai ressenti le besoin de demander ce sacrement de confirmation car je voulais recevoir cette force de l’esprit saint, qui m’accompagnera dans ma vie de tous les jours et dans mes choix »

Joséphine 17 ans : «J'habite à Fouquières et  je suis en terminale ES au lycée Blaringhem, Je suis à l'aumônerie depuis très longtemps,  j'ai vécu de belles expériences dans ma foi comme à Taizé ou aux JMJ en Pologne. La confirmation était une évidence, c'était un besoin dans mon chemin de chrétienne et je voulais que l'Esprit Saint m'accompagne dans ma vie ».

Méline a 17 ans : « je suis la sœur de Maëlys, j'ai demandé le sacrement de confirmation dans le but de recevoir l'Esprit Saint, de grandir dans ma relation avec Dieu ».

Maëlys 15 ans : « je suis en 3ème au collège de Marles les mines et moi aussi, J'ai souhaité demander le sacrement de la confirmation pour recevoir la force de l'Esprit Saint ».

Constant 16 ans : « j’habite à Cuinchy. C’est ma sœur Clémence, confirmée il y a 2 ans, qui m'a amené à demander ma confirmation. C'est d'ailleurs pour ça que Clémence est ma marraine de confirmation ».

Paul 15 ans : « j’habite Chocques et je vais au lycée Anatole France de Lillers. Je fréquente le groupe lycéen de l'Aumônerie . J'ai demandé la confirmation pour être plus proche de la foi, pour la faire grandir en moi ».

La confirmation est le terme d’un parcours qui leur a permis de faire des découvertes enrichissantes

« J’ai découvert le sens de la confirmation et l’importance que peut avoir pour moi la présence de l’Esprit Saint »,

« j'ai appris beaucoup sur l'Esprit Saint et découvert de belles personnes », « j'ai mieux appris à connaître Jésus », « J'ai d'avantage compris les textes bibliques étudiés. J'ai découvert que nous pouvions apprendre la vie de Jésus en s'amusant, car nous avons vécus une très belle année ensemble.  J'ai aussi appris que Dieu est partout, autour de nous, et qu'il ne faut pas lui tourner le dos »,  « J’ai appris à connaître l’esprit saint et les 7 dons de l’esprit », « J'ai découvert que l'Esprit Saint était en chacun de nous et que seul notre parcours jusqu'à la confirmation pouvait le révéler ».

Leur confirmation a été vécue par chacun d’eux de manière intense

 « Lorsque le Père Evêque m’a confirmée, j’ai senti la présence du Saint Esprit entrer dans mon cœur... », « La célébration était un moment très fort et émouvant »,  « La célébration était très émouvante, surtout au moment où notre famille et nos amis nous regardaient aller vers le chœur », « Cette célébration fut un moment très fort intérieurement et important pour moi, surtout au moment de la chrismation avec le saint-chrême et le mot de l’évêque », « La célébration était très festive, assez stressante au début mais le stress s'est relâché juste après le sacrement ».

L’Esprit Saint tient une vraie place dans leur vie

 « Quand j’ai des difficultés à l’école, je sens la présence et l’aide du Saint Esprit en moi. Je suis en vie grâce à lui et il m’a donné aussi l’espérance et la vie éternelle. Grâce à la prière, je me sens proche de lui », « Je ressens la présence de l'Esprit saint autour de moi, puisqu'il m'aide à être plus forte et courageuse à chaque épreuve. L'Esprit saint est dans mon cœur, et il me guide lors des choix parfois trop durs à prendre seul », «  L’esprit saint m’aide à faire des choix comme au lycée par exemple et aussi à apporter des projets pour l’Église », « L'esprit saint m'aide dans  ma vie.. J'ai besoin d'aller à la messe quelques  dimanches pour passer une bonne semaine ou un bon mois »,  « Dieu est présent dans ma vie car dans les bons comme dans les mauvais moments il m'aide, il me donne l'espoir et le sourire, puis il me pousse à être une personne bien ».

Chacun a une place dans l’Église

«  J’ai ma place dans l’église en tant que paroissienne, servante d’autel, membre du groupe des jeunes de la paroisse et ami de Jésus », « J'aime ma place comme servante d'autel », « Dans l'Église, je me vois être présente le plus possible », « Ma place dans l'Église est trop souvent "médiocre". Je ne suis pas assez régulier comme d'autres », « Une fois confirmé j'ai l'impression d'être un peu comme un messager, qui va encourager les gens a se rapprocher de Dieu », « J’essaie d’apporter des nouveautés dans l’Eglise, afin d’attirer un maximum de personnes à nous rejoindre, d’apporter la bonne nouvelle ».

Une invitation pour les lecteurs de Regard

« Je suis fière d’avoir reçu l’Esprit Saint et j’espère que mon témoignage pourra donner l’envie aux lecteurs de Regard de suivre le beau chemin de la confirmation », « Si j'ai quelque chose à dire aux lecteurs, c'est d'aimer Dieu comme il vous aime et d'essayer de rendre ce monde pacifique », « Il n'y a pas d'âge pour être confirmé... Mais je pense que c'est une expérience à vivre », « chers lecteurs non confirmés de regard en marche, si vous hésitez à faire votre confirmation, n'hésitez pas, foncez, vous ne le regretterez pas ».

 

Propos recueillis par François GIEZEK

 

Revivez les temps forts de la confirmation des jeunes de l'aumônerie et du groupe catho'ado de la paroisse Sainte Trinité sous Roquelaure en 50 minutes et découvrez les photos de la messe...

( un grand merci à Pierre Tanghe)

" Allez  les confirmés et faites des disciples !"

 

https://goo.gl/photos/o75iTzsSETHE4KYQ6

 

Fermer
Fiscalité et générosité
Comment je peux soutenir la mission de l'Église en réduisant mes impôts.
En savoir plus
sur les dons IR et ISF