Inauguration de l'église de Labeuvrière paroisse Ste Trinitée sous Roquelaure

et 2ème scrutin pour Kévin et Ryan, Présidée par Monseigneur JAEGER

2ème scrutin Inauguration église de Labeuvrière  
2ème scrutin
2ème scrutin
Ils sont cinq à avoir fait le déplacement, parmi les onze salariés en insertion de l’AVIEE, qui ont vécu de l’intérieur, pendant six mois, le chantier école de rénovation de l’église Saint-Pierre. Ils sont discrets, et forcément, il fallait que le projecteur se tourne vers eux, à un moment ou à un autre. « Ils n’aiment pas trop être mis en avant », commente Frédéric Boulet, leur encadrant technique. Au terme de la messe célébrée par l’évêque d’Arras, Mgr Jean-Paul Jaeger, l'Abbé David Godefroit et le Diacre Laurent Samier, Michel Leroy, le maire, les a appelés, près du chœur : Sébastien, Guillaume, Ludovic, Nathan et Jonathan, ce sont quelques-uns des visages à mettre sur la rénovation de l’intérieur de l’église.

Ce chantier, qui a duré six mois, est inédit pour l’AVIEE, l’Association à vocation d’insertion par l’environnement et l’énergie. Jamais ses salariés en insertion n’avaient rénové une église. C’est chose faite avec brio. Les salariés recrutés en CDD de six mois, 26 heures par semaine, bénéficient d’un accompagnement social, et développent des compétences sur le chantier. Huit sont bénéficiaires du RSA, deux sont suivis par le PLIE.

Tous ont été mis au même régime : il a fallu poncer, enduire, peindre, gratter les murs de l’église grignotés par l’humidité, faire un peu de rejointoiement à l’extérieur, un peu de pavage sur le parvis, et rénover quelques boiseries, dont la porte principale de l’édifice. « On fait tout pour les remettre à l’emploi », commente Frédéric Boulet. Des diplômes ont été passés, comme le CACES échafaudage. Normal, quand on doit travailler jusqu’à treize mètres de hauteur. Il a fallu aussi entrer des nacelles dans l’église, tout en protégeant le sol, les statues, le retable… Six personnes, par roulement, étaient en permanence sur le chantier. La rénovation, c’est la partie émergée de l’iceberg.En parallèle, Sébastien, Guillaume et Ludovic ont passé l’examen du permis de conduire. Et l’ont obtenu ! Les trois sont repartis sur un autre contrat (un CDD intérimaire) pour rénover des bureaux à Bruay. Les trois, qui cherchaient du boulot dans le bâtiment, vont continuer dans cette voie. Nathan, qui a un autre parcours, a financé quant à lui financé son permis de conduire. Examen obtenu, pour lui aussi. « Maintenant, je veux trouver du boulot dans le bâtiment extérieur, en maçonnerie, peinture, carrelage, et m’acheter une voiture. » Le genre de pied à l’étrier qui peut changer le cours d’une vie.

 

Cette messe fut aussi la célébration du 2ème scrutin des catéchumènes Kévin et Ryan 

Merci à Pierre pour les photos.

 

https://photos.app.goo.gl/JZVyHj6CHL9cPrCg8

 

 

 

Fermer