Le Relais a coiffé Ste Catherine.

Jour de fête pour les 25 ans du Relais.

Relais 21 Relais 21    Venus de tous les clochers de la paroisse et même

 de plus loin, des centaines de personnes se sont         rassemblées afin de célébrer un évènement préparé

 dans le secret depuis plus  d‘un an par

 une quarantaine de bénévoles :

 Les 25 ans du Relais Sainte Catherine !

 

 

 

 Une messe en plein air, présidée par Monseigneur Jean Paul Jaeger, fut le point de départ Relais 6 Relais 6  de ce temps fort. Elle fut concélébrée par le doyen de la paroisse,

 Eric Merlier, de nombreux prêtres et diacres,

ainsi que les abbés Charles Magnier et Jean Marie Caudrelier

qui virent naître ce lieu de rassemblement et de prière.

L’expo photos et vidéo retraçant, non seulement l’histoire

mais la vie du Relais, connut un vif succès.

Après l’inauguration de la plaque identifiant le site comme

lieu d’Eglise, le verre de l’amitié et le repas friterie  rassembla plus de 200 convives sous chapiteaux.

 

 

Relais 16 Relais 16    L’après-midi, le soleil vint se joindre aux participants, qui, du plus petit au plus grand, s’adonnèrent avec joie aux différents stands de la kermesse organisée avec l’aide de jeunes animatrices de l’ACE (Action Catholique des Enfants).

 

Quelques danses présentées par les enfants  et les ados furent suivies d’une grande farandole avant la Proclamation

par Sœur Jeanne, qui rappela les objectifs à poursuivre par la petite Equipe de Vie Locale, concluant par cette citation de l’abbé Magnier :

 

 « Je confie à cette équipe, une mission apostolique au service des habitants

de ces quartiers Fort Maillebois, Verte Ecuelle, ZAC de Longuenesse et d’Arques.

 Parce que cellule d’Eglise, composée de membres divers, Relais 2 Relais 2  

vous aurez à vivre la complémentarité pour mieux manifester

la construction du corps du Christ »

 

 

Le lâcher de ballons et le partage du gâteau d’Anniversaire clôturèrent  cette journée de fête dédiée à un lieu où 

«  convivialité » n’est pas un vain mot.

 

 

 

 CH’RELAIS A VINGT CINQ ANS

 

 

L’diminche dije neuf du diche courant ( octobe)

ch’ étot l’ branle-bas d’un quart d’sièque.

Pinsez donc, vingt cinq ans à s’arlaïer

pour que ch’ relais n’ seuche pont déloïé.Novembre 2008 098 - Copie Novembre 2008 098 - Copie  

Nouvieaux anciens (déjà) et anciens de l’ première heure,

gins d’ a ch’ t’ heure et potes âgés, tertous insânne pour

canter les louanches à Diu d’un seul cœur (et in chœur).

Tous avotent l’âche d’ lu cœur, ch’ti de l’joie et du bonheur.

Ch’étot fort actuel, culturel et cultuel,

eun’ fête sans défaite rappelé par eun’ expo

avec souvenirs et cor photos.

Nou évêque a présidé l’messe in plein air.

Eun’ plaque inaugureïe f’ra pinser à ch’souvenir,

et tertous adon ont trinqué (modérëmint),

avant d’s’intiquer eun’ frite ch’ti à l’saucisse

arrosèïe d’un coca ou d’un tiot vittel.

Kermesse,zizique, couleur,gâtieau d’anniversaire

vraimint eun’ riche journée, n’y avot d’ quo faire.

Combien sont passés par ichi, combien y passeront cor

pour qu’nou monde aille miux incor.

Véro a laîché un tableau béni, d’Sainte Catherine d’Sienne

pour « garder » l’mason-relais, dévénue l’sienne.

Queminché dins l’ grisalle, l’ ciel s’a dégagé,

nou évêque l’avot dit : « En passant par Thérouanne,

le soleil était là, il avance par ici ».

Et d’ fait i féjot fin bieau à midi.

Après tout cha, faut un souhait :

Toudis du monde pour passer ch’relais

pour qu’ perdure …… nou Relais !

 

 

GABAR

 

 

 

 

Relais_il ya 25 ans_1 Relais_il ya 25 ans_1   C’est vers 1975 qu’une première idée voit le jour…

 

 

 Un accord est alors passé avec le centre social Maillebois

pour l'obtention de salles, afin d’y animer groupes

de catéchèse et célébrations. Rapidement,

les locaux deviennent insuffisants, la nécessité d'un lieu

de culte, avec ses salles d’accueil, font naître un projet

de construction qui deviendra «  Le Relais

sainte Catherine », projet rendu possible grâce à

l'association diocésaine propriétaire d'un terrain au centre des quartiers naissants.

 

 1979  L'équipe des prêtres du doyenné et du diocèse  demande au C.E.A.S (centre d'étude et d'action sociale) de consulter les chrétiens du quartier sur leurs attentes.

 

 Juin 1980   Constitution d’équipes pour la catéchèse et pour l’information,  une plaquette est éditée et distribuée à 2500 exemplaires.

 

20 Octobre l980  Un premier projet est présenté mais refusé car jugé trop cher.

 

Février 1981  Autonomes, les équipes de bénévoles se renforcent et se forment pour l’accueil, la prière, la gestion, l’animation des baptêmes…

 

11 Avril 1981 Avec l'aide du C.E.A.S., l’Association  Pastorale Catherine Écuelle Maillebois (association loi 1901) voit le jour. Des fonds seront récoltés afin de financer les futurs équipements du lieu de culte. La construction du bâtiment est payée en partie par l'argent de la vente du cinéma Familia et grâce à la participation de la Caisse d'épargne de St Omer.

 

 Juin 1982  Un second projet, présenté par l'architecte, est accepté.

Les travaux commencent en décembre 1982

.

 9 Novembre 1983  Inauguration du Relais Sainte Catherine

 

19 Octobre 2008  25ème anniversaire du Relais et pose d’une plaque au fronton de l’édifice.

 

 

                                                          

 

Article publié par Chantal Guyot - Saint Benoît en Morinie • Publié • 2447 visites