Notre-Dame a marché sur l'eau !

Temps forts de la Neuvaine à Notre-Dame des Miracles.

Procession mariale Procession mariale   Pour la première fois, depuis des siècles,  Notre Dame des Miracles a quitté sa chère cathédrale, et son enclos, pour prendre place sur un bacove pavoisé de fleurs multicolores.

Reine et Mère majestueuse, c’est accompagnée de l’abbé Merlier, entourée de quatre scouts porteurs de flambeaux, avec, à la barre Sylvain Dewalle, qu’elle a remonté le canal, de l’écluse jusqu’à la place de la Ghière.

 

 

Elle n’en croyait pas ses yeux, Notre Dame, d’apercevoir au loins la blanche tour de « sa » cathédrale, tout illuminée de la douce lumière d’un beau soir de fin d’été !

 

 Et elle chantait « Magnificat »,  en voyant plusieurs centaines de ses enfants l’accompagner en priant et en chantant, tout le long de la rue des Faiseurs de Bateaux, jusqu’à la place de la Ghière, son lieu de débarquement.

 Procession mariale Procession mariale  

 Et son cœur de Mère bondissait de joie, à la vue des habitants postés sur le seuil de leur maison ou accoudés aux fenêtres  pour la voir passer tandis sur la route, les automobilistes surpris, ralentissaient, vitres ouvertes pour mieux la contempler...

 

Et elle « s’émerveillait », Notre Dame des « Merveilles », devant son peuple rassemblé pour la voir entrer solennellement portée par six scouts, dans « son » église de l’Immaculée Conception, avant d’assister à la messe joyeusement animée par les jeunes.

 

Procession vers l'église Procession vers l'église   Et elle souriait la Madone,  ravie de cette inoubliable soirée de neuvaine.

 

A l’instar de son aînée de quatre ans, Notre Dame de Boulogne, oui, elle a le pied marin, Notre Dame des Miracles et, n’en doutons pas, elle est prête à revenir voguer sur le canal...

 

Marie Devigne

 

 

Quelques Temps Forts de la Neuvaine 

 

Pélé des enfants Pélé des enfants   Pèlerinage  des enfants :

"Avec Marie, ouvrons notre cœur"

 

Les enfants du caté se sont retrouvés pour écouter et regarder l'évangile des noces de Cana où Marie a été attentive au besoin des mariés. Puis ils ont cherché dans leur vie, comment ouvrir leur cœur à Dieu et aux autres.

Cette fenêtre s'est illuminée avec des carreaux de lumière montrant tous leurs gestes de partage.

Michèle Duwat

 

Temps de partage Temps de partage   Pèlerinage diocésain des personnes handicapés et de leurs amis :

« Heureux ! »

 

Heureux d’accueillir avec Jérôme, tous les invités et spécialement ses copains du Nid du Moulin de Gosnay.

Heureux et impressionné de voir, quelques instants plus tôt, Raphaël, atteint de cécité totale, mettre les chaises autour des tables en évaluant, par un simple toucher des mains, leur emplacement et leur dimension. Heureux, après le pique- nique, de voir les groupes échanger sur la parole de Dieu.

Heureux d’entendre, pendant la célébration, les représentants des groupes exprimer, chacun avec ses moyens, avec sincérité, force et conviction, ce qui avait été écrit sur les feuilles.

Heureux de voir toutes ces feuilles  assemblées pour former le livre de la parole, signe de la foi simple et authentique que ces adultes ont au fond d’eux-mêmes.

Heureux quand Chantal, au moment du geste de paix, s’avance dans le chœur et enlace le célébrant qu’elle connaît bien.

Prendre la parole, c'est important Prendre la parole, c'est important   Heureux d’entendre l’assemblée prier et chanter Marie.

Heureux de la disponibilité de quelques jeunes, qui, avant leur soirée dans le quartier du Haut Pont, sont là pour servir à tous, sur le parvis de la cathédrale, le gâteau et le verre de l’amitié puis aider ensuite à ranger la salle.

« Heureux ceux qui écoutent la parole et qui la mettent en pratique ». C’est cette Bonne Nouvelle de Jésus-Christ qu’ensemble nous avons essayé de vivre au cours de cet après-midi.

Jean-Paul Brame

 

 

Temps de partage Temps de partage   Fête des baptisés :

"Le marchand de bonheur est un marchand de graines"

 

C'est autour de ce qui nous rend heureux que petits et grands ont partagé lors de la fête des baptisés. Le bonheur, ce sont comme des graines que nous recevons et que nous avons à faire grandir, à faire fleurir.

Le panneau réalisé par les différents groupes d'enfants et d'adultes évoque ce bonheur que nous vivons déjà et que Jésus lui-même nous invite à partager.

Chaque famille est repartie avec un petit pot de pensées pas encore en fleurs mais en y prenant grand soin, elles s'épanouiront bientôt : tout le symbole de cette rencontre !

Michèle Duwat

 

 

Diaporama  :

 

Mercredi 23 Septembre : Pèlerinage des Enfants

                                             Pèlerinage des Malades et des Personnes Agées

                                             Onction des Malades sous la présidence du Père Evêque

                                             Procession aux Flambeaux et Veillée Mariale

Jeudi 24 Septembre : Messe Festive avec les Prêtres et Diacres

Vendredi 25 Septembre : Soirée de chants à Marie avec la participation

                                             de la Chapelle de l'Artois (Arras) et du Choeur St Vaast d'Arras

                                             renforcé par les choristes du Doyenné

                                            Au profit de la Société Saintt Vincent de Paul

Samedi 26 Septembre : Pèlerinage des Personnes Handicapées

                                            Procession Mariale sur l’eau, dans le Haut-Pont,

                                           Messe animée par les Jeunes à l'église de l'Immaculée Conception

Dimanche 27 Septembre : Fête des Baptisés à l'église de l'Immaculée Conception 

                                                Procession et Messe Solennelle

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Article publié par Chantal Guyot - Saint Benoît en Morinie • Publié • 3393 visites