Un joyau architectural à Nortleulinghem

Un Calvaire (1790) Nortleulinghem

1790 vue globale calvaire Nort-Leulinghem  
1790 vue globale
1790 vue globale
 

                 
 
 
 
  Un joyau architectural à Nortleulinghem
 
L’un des plus grands bonheurs du randonneur est de découvrir ces monuments uniques ces petites chapelles et ces calvaires qui jalonnent les routes du moindre de nos petits villages :
Le calvaire de Nortleulinghem est situé à la sortie du village direction Mentque, au creux d’un virage de la départementale 221 (ce jour en cours de restauration), contre une maison en « rouges-barres ». Cette œuvre composite (la chapelle et le calvaire) réalisée en pierre et en bois, date de 1790. Elle a été inscrite à l’inventaire supplémentaire des Monuments Historiques en 1992, et classée en 1995. Elle a bénéficié d’une heureuse restauration (le coût de la restauration s’est élevé à plus de 50000 € partagé entre la commune, le conseil général et le ministère de la culture) dans les années 1990.détail calvaire de Nort-Leulinghem  
détail
détail
Un fronton en pierre, supporté par deux pilastres latéraux, protège un Christ accroché sur la croix, qu’entouraient deux angelots en bois (il n’en reste hélas qu’un). Quatre niches, qui autrefois étaient closes et abritaient des statues, flanquent la crucifixion, deux de chaque côté. L’édifice est construit en pierre calcaire (craie), bien appareillée, et la sculpture tant sur pierre que sur bois est de très grande qualité : chapiteaux des pilastres, moulures du fronton, cartouche avec l’inscription ANNO, modelé du corps des statues.
Ce monument vaut assurément le détour à lui seul, il inspire l’admiration , un peu de sérénité et beaucoup de recueillement….

Article publié par Regard en marche (paroisse mère teresa) • Publié • 2057 visites

Fermer