20 ans, ça se fête... A Dennelys Parc

Après-midi récréative avec la sté St Vincent de Paul.

La Société Saint-Vincent-de-Paul, présente et active à Saint-Omer depuis 1843, fête, cette année, les 20 ans de ses après-midis récréatifs : un petit « plus » de convivialité, offert une ou deux fois par an à des familles de la ville démunies d’argent, d’amis, de repères, de  chaleur humaine… qu’elle aide matériellement  et fraternellement  à longueur d’année.

 

11-...plus haut!.jpg 11-...plus haut!.jpg    Pour marquer l’événement, la Conférence   audomaroise, présidée par Jean-Pascal Méens et forte de dix-huit Vincentiens, a décidé, début juillet, de « casser sa tirelire » et d’affréter deux autocars pour emmener  « ses familles » à Dennlys Parc.

 

 

Une centaine de personnes a répondu à l’invitation et l’ambiance était au beau fixe,  aux trois points de rassemblement, à l’heure du départ. Si bien que le temps, incertain et capricieux, a fait l’effort de se maintenir pour le plus grand bonheur des petits et des grands et aussi des Vincentiens qui s’en sont donné à cœur joie dans les différentes attractions.

 

Avant de reprendre le bus, ils ont savouré un délicieux goûter préparé et servi par les Vincentiens. Les enfants ont ensuite reçu un ballon, voire deux pour les plus petits… réticents…  à les lâcher, munis d’une étiquette à leur nom ! Le vent les a emportés un peu vite. 16-- Le lâcher de ballons 16-- Le lâcher de ballons   Espérons qu’il les emmènera loin et que des étiquettes reviendront pour apporter la joie supplémentaire d’un petit cadeau aux enfants. Celle de la reconnaissance aussi pour les généreux donateurs qui permettent à la Société de fonctionner,

soit par leur don annuel, soit par leur don

au cours des quêtes mensuelles à la sortie des messes à la cathédrale (quatrième dimanche) ou à l’Immaculée Conception (1 er dimanche), soit encore lors de la soirée partage de la neuvaine à Notre-Dame des Miracles (21 septembre, cette année) ou lors du marché de Noël, sur la Grand Place. Joie enfin pour la Société de pouvoir offrir à «  ses familles » des moments de rencontre festifs en plus des chèques d’aide aux dépenses énergétiques (éclairage, chauffage, en hiver), ou d’aide alimentaire. Le tout, au travers de visites régulières à domicile, amicales et bienfaisantes.

Marie Devigne

 

Contact : SSVP Jean-Pascal Méens 13 rue Faidherbe 62500 Saint-Omer

 

 

 

Article publié par Chantal Guyot - Saint Benoît en Morinie • Publié • 868 visites