Comment léguer à l'Eglise ?

Il faut rédiger un testament, olographe (écrit de sa main) ou authentique (rédigé par un notaire). C’est l’écrit matériel qu’il est nécessaire de rédiger de son vivant pour faire un legs après son décès. 

 

Il est toujours préférable de voir un notaire. 

 

On peut annuler ou modifier ce testament à tout moment et très simplement. 

 

On reste propriétaire de ses biens dont on est entièrement libre de disposer et que l’on peut gérer comme on l’entend.

 

On peut aussi souscrire un contrat d’assurance-vie auprès d’un organisme d’assurance. Il faut indiquer comme bénéficiaire du contrat l’Association Diocésaine d’Arras.

 

 

Où vous renseigner ? 

Pour vous aider dans votre réflexion :

  • des interlocuteurs à votre disposition au téléphone, par courrier, pour des visites.

Association Diocésaine d’Arras, Service Juridiques, 103 rue d’Amiens - CS 61016 - 62008 Arras Cedex, Tel : 03.21.21.40.89 ou legs@arras.catholique.fr

Fermer
Fiscalité et générosité
Comment je peux soutenir la mission de l'Église en réduisant mes impôts.
En savoir plus
sur les dons IR et ISF