Sur les pas de saint Paul en Grèce

Pèlerinage en Grèce en lien avec les lettres de Paul

Sur les pas de saint Paul

Lettres de Paul et Actes des Apôtres

Paul couverture Paul couverture  Début septembre 2015, des pèlerins du diocèse d'Arras ont pu suivre le chemin de Paul en Grèce, depuis Philippes (prés de Kavala jusqu’à Athènes en passant par Thessalonique et Corinthe, ainsi que d’autres lieux mythiques et historiques de la Grèce. Nous y avons aussi croisé des bus de réfugiés Syriens qui remontaient vers le Nord de l’Europe… Le passé et le présent étaient donc présents à l’esprit des pèlerins. Nous aurions aussi aimé rencontrer des chrétiens de l’orthodoxie, mais cela n’était pas possible. L’abbé Guy Pillain nous a aidé à porter attention à la dimension œcuménique du pèlerinage.

 

Le premier réflexe du pèlerin sur les pas de saint Paul est de se tourner vers les récits rédigés par Luc dans les années 85, avec le risque des transformer les Actes des apôtres en simple livre d’histoire. Pourquoi ne pas lire directement ce que Paul a écrit à ces communautés chrétiennes dans les années 50 : aux Philippiens, aux Thessaloniciens, aux Corinthiens : sur les pas de saint Paul avec les paroles propres de Paul : qu’a-t-il voulu leur dire ? Quels sont ses points d’attention ?

 

Philippes-Néapolis

Sur les pas de saint Paul 4 Sur les pas de saint Paul 4  
Eucharistie sur l'Oronte. Baptême de Lydie
Eucharistie sur l'Oronte. Baptême de Lydie
Paul a débarqué en Europe à Néapolis (l’actuelle Kavala). Il avait d’abord posé le pied à Samothrace (dont le Louvre garde la statue que Paul a pu voir de près). Aujourd’hui la ville est un port très animé (pêche, ferry, fêtes et animations diverses). Paul ne s’y est guère arrêté, préférant les villes principales des districts qu’il traversait. Il arrive ainsi à Philippes, à flanc de montagne, ville construite par le père d’Alexandre le Grand. Saint Luc évoque la rencontre de quelques femmes dont Lydie, qui sera baptisée avec sa famille et qui obligera Paul et son équipe à loger chez elle.

 

Sur les pas de saint Paul 5 Sur les pas de saint Paul 5  
Eucharistie sur l'Oronte
Eucharistie sur l'Oronte
L’enseignement de Paul se caractérise par une présentation de l’œuvre du Christ que les théologiens appelle la kénose : “lui, de condition divine, ne retint pas jalousement le rang qui l'égalait à Dieu. Mais il s'anéantit lui-même devenant semblable aux hommes. S'étant comporté comme un homme, il s'humilia plus encore, obéissant jusqu'à la mort, et à la mort sur une croix ! Aussi Dieu l'a-t-il exalté et lui a-t-il donné le Nom qui est au-dessus de tout nom, pour que tout, au nom de Jésus, s'agenouille, au plus haut des cieux, sur la terre et dans les enfers, et que toute langue proclame, de Jésus Christ, qu'il est Sur les pas de saint Paul Sur les pas de saint Paul  
Philippes ruines d'une basilique
Philippes ruines d'une basilique
Seigneur, à la gloire de Dieu le Père” Ph 2. Dans sa lettre, Paul rappelle aussi qu’il a le droit de parler tout comme d’autres, judaïsants, qui contestent son enseignement. Paul avait d’ailleurs revendiqué ce droit dans la 1ère aux Corinthiens quand il l’introduisait ainsi : “Paul, appelé apôtre, par la volonté de Dieu (sous-entendu, ce qui lui donne le droit de parler !). Plus tard, dans les années 90 l’apocalypse traitera Lydie de "Jézabel", prophétesse dévoyée parce que femme, eSur les pas de saint Paul 3 Sur les pas de saint Paul 3  
Philippes, mosaïque chrétienne
Philippes, mosaïque chrétienne
lle était responsable de communauté et trop tolérante devant les cultes païens, tout comme Paul Ap.2.

 

Il n’y a guère de traces de Paul en ces lieux, excepté le lieu du baptême de Lydie et de sa maisonnée au bord de la rivière, où nous avons célébré l’eucharistie. Paul a aussi connu les prisons de la villeNous retenons que Paul n’est pas seul à se présenter en ces lieux, que Lydie n’est pas seule à être Sur les pas de saint Paul 4 Sur les pas de saint Paul 4  
Amphipolis, emplacement de l'autel
Amphipolis, emplacement de l'autel
baptisée : la foi chrétienne est communautaire. De la ville il ne reste que des ruines archéologiques : l’amphithéâtre, l’agora, l’emplacement des commerces, les thermes, plusieurs basiliques chrétiennes dont le plan est hérité du modèle romain. On y découvre, bien séparés, l’atrium et le lieu du baptême pour les catéchumènes du lieu de l’assemblée…

 

Thessalonique

Sur les pas de saint Paul 8 Sur les pas de saint Paul 8  
Thessalonique le port
Thessalonique le port
Plus à l’ouest de Philippes, sur la via Egnatia, Thessalonique est la ville importante de Thessalie Son nom rappelle la victoire des macédoniens en ce lieu en –315 (thessali – niké). C’est aujourd’hui encore une importante ville portuaire. Au cours des siècles, elle a subi différentes invasions, dont Rome, Byzance puis les Ottomans… Paul y a fréquenté la synagogue, mais il doit vite s’enfuir devant une conspiration des Juifs et des gens aisés à son Sur les pas de saint Paul 5 Sur les pas de saint Paul 5  
Thessalonique, basilique saint Dimitri
Thessalonique, basilique saint Dimitri
égard. Nous visitons l’église saint Dimitri, haut fonctionnaire de l’empire romain, martyrisé vers 306. Le guide évoque la longue histoire tourmentée de cet édifice (destructions, incendie, tremblements de terre). Rendue au culte en 1949, elle est un haut-lieu de pèlerinage pour les Orthodoxes.

Paul avait une grande affection pour la toute jeune communauté qu’il a fondée. Il envoie Timothée aux nouvelles. Sur les pas de saint Paul 6 Sur les pas de saint Paul 6  
Thessalonique eucharistie, église catholique
Thessalonique eucharistie, église catholique
Nous lisons quelques passages de la lettre aux Thessaloniciens, premiers écrits du Nouveau Testament, où Paul rappelle vivement la foi en la Résurrection et la nôtre, alors que les Thessaloniciens pensaient que les morts n’auraient pas part au cortège triomphal du Christ à la fin des temps. Pour plusieurs d’entre nous, c’était la découverte d’un Paul affectueux, affectif qui parle aux chrétiens comme à ses propres enfants en paroles de louange et d’action de grâce.

 

Sur les pas de saint Paul 9 Sur les pas de saint Paul 9  
Bérée, Paul prêche à la synagogue
Bérée, Paul prêche à la synagogue
Entre temps, Paul s’était réfugié à Bérée (Veroia). Il rejoint par bateau Athènes. Quant aux pèlerins d’aujourd’hui, ils restent à terre et visite les monastères des Météores, édifices juchés au sommet de pitons alluvionnaires depuis dix siècles. C’est l’occasion de mieux comprendre les mosaïques de l’art orthodoxe et la manière de disposer le fidèle d’aujourd’hui au milieu d’une assemblée qui va du ciel jusqu’à eux sur terre chaque cm2 …est couvert de mosaïques ou de fresques présentant le Christ et Marie, de nombreux saints mais aussi les pécheurs tombant aux enfers, dans la gueule du monstre.

 

Delphes

Sur les pas de saint Paul 6 Sur les pas de saint Paul 6  
Musée d'Athènes, masque funéraire en or
Musée d'Athènes, masque funéraire en or
Sur la route qui mène vers Delphes, la visite du tumulus contenant les tombes royales de Philippes et quelques autres de sa famille s’impose. Nous voici plongés 2500 ans en arrière. Edifices et masques mortuaires, couronnes d’apparat en or, peintures murales avec scènes de chasse ou de roi sur son char ; évocation des mœurs familiales et des intrigues de palais…

 

Sur les pas de saint Paul 6 Sur les pas de saint Paul 6  
Delphes le Temple (sans sa pythie!)
Delphes le Temple (sans sa pythie!)
Une longue route traverse la plaine de Thessalie et nous amènes aux contreforts du Mont Parnasse. Dans la montagne voici Delphes. Nous nous souvenons du Temple de Delphes et de sa Pythie, prophétesse aux cheveux ébouriffés, à la parole peu compréhensible, inspirée par les émanations d’encens euphorisants. Plus en hauteur, un autre amphithéâtreSur les pas de saint Paul 5 Sur les pas de saint Paul 5  
Delphes, trace de présence chrétienne
Delphes, trace de présence chrétienne
et tout au-dessus un stade, où se déroulaient les jeux panisthmiques tous les deux ans. Il est utile d’avoir ces lieux en mémoire quand nous lisons Paul évoquer l’attitude réservée que devraient avoir les femmes lors de la prière commune (hommes et femmes) où quand il évoque la vie chrétienne comme une lutte pour laquelle il s’entraine comme au stade (1 Co 9).

 

Corinthe

Sur les pas de saint Paul 10 Sur les pas de saint Paul 10  
Corinthe, le Temple
Corinthe, le Temple
A Delphes, nous sommes proches d’Athènes, mais l’itinéraire nous mène d’abord à Corinthe. C’est là que Paul arrive d’Athènes, quelque peu dépité du peu d’écoute à l’aréopage, quand il parle de résurrection, alors qu’il avait fait œuvre d’éloquence. On comprend mieux la lettre aux Corinthiens où il précise : “Je n'ai rien voulu savoir parmi vous, sinon Jésus Christ, et Jésus Christ crucifié. je me suis présenté à vous faible, craintif et tout tremblant, et ma parole et mon message n'avaient rien des discours persuasifs de la sagesse; c'était une démonstration d'Esprit et dSur les pas de saint Paul 9 Sur les pas de saint Paul 9  
Osios Loukas: le Christ ressuscité entraine les défunts
Osios Loukas: le Christ ressuscité entraine les défunts
e puissance, pour que votre foi reposât, non sur la sagesse des hommes, mais sur la puissance de Dieu.” La fin de la lettre évoque encore la foi en la Résurrection du Christ et la nôtre. C’est bien le cœur de l’Evangile de Paul comme Pierre l’avait enseigné à Jérusalem (Ac 2 ; 3 et 4). Le lieu archéologique est à l’écart de la ville.

 

Sur les pas de saint Paul 11 Sur les pas de saint Paul 11  
Eucharistie à Corinthe
Eucharistie à Corinthe
Nous célébrons l’eucharistie à quelques pas des antiques colonnes corinthiennes. Paul resta plus de dix huit mois à Corinthe et ses relations se poursuivront sous forme épistolaire, Paul répondant aux nombreuses questions ou problèmes des Corinthiens. Il traite des divisions entre chrétiens, chacun rappelant son appartenance à une chapelle ; les relations avec les cultes païens, les rapports matrimoniaux dans le monde grec, quelque peu différents des pratiques juives. Mais aussi l’organisation de la communauté : pour l’eucharistie, pour les dons de l’esprit, où tout doit être au service de l’édification de la communauté et à la gloire de Dieu (et non la sienne propre). Un rappel de la hiérarchie semble nécessaire pour éviter que tout le monde ne fasse tout (ne s’approprie tout) : premièrement les apôtres, deuxièmement les prophètes, troisièmement des hommes chargés de l’enseignement… On notera l’humour de Paul à propos du parler en langues quand il rappelle : deux ou trois, pas plus et l’un après l’autre… et si l’on n’a pas de traducteur, que cela se fasse à la maison ! C’est à la suite de ces précisions réglementaires qu’un scribe judaïsant a ajouté quelques lignes qui ne sont pas de Sur les pas de saint Paul 8 Sur les pas de saint Paul 8  
Détail, homme/femme et coiffure. Cf St Paul
Détail, homme/femme et coiffure. Cf St Paul
Paul, se référant à la loi (juive) pour demander aux femmes de se taire : ce n’était pas le style de Paul dans les années 50, qui ne s’offusque pas de voir hommes et femmes prier ensemble. (Qu’on se rappelle la place de Lydie, les multiples évocations de complémentarité ou d’égalité homme/femme, aux chapitres précédents). Corinthe était une ville très émancipée et Paul souhaitait mettre un peu d’ordre (14, 39-40), là où d’aucuns voulaient se faire remarquer ou se montrer supérieurs aux autres frères (ch.13).

Sur les pas de saint Paul Sur les pas de saint Paul  
Corinthe, les Thermes époque romaine
Corinthe, les Thermes époque romaine
Dans cette lettre aux chrétiens de Corinthe, avant de terminer par les questions pratiques, comme la quête pour Jérusalem ou les projets de voyage, Paul rappelle ce qu’est la foi en Christ mort et ressuscité. Paul a dû bavarder à l’emplacement des thermes que l’on peut encore voir. Nous évoquons les démêlés que Paul a eus avec Gallion, proconsul romain, qui ne voulut pas se mêler de questions religieuses. Nous avons évoqué la rencontre et l’amitié de Paul avec Aquilas et Priscille, émigrés de Rome, exilés par l’empereur Claude en 44.

 

Sur les pas de saint Paul 2 Sur les pas de saint Paul 2  
Mycènes, la porte aux lions
Mycènes, la porte aux lions
Sur les pas de Paul, l’itinéraire nous entraîne vers Mycènes, Nauplie et Epidaure, villes marquées par l’histoire, la culture et la statuaire des siècles antérieurs. Il nous faut faire un peu de gymnastique mentale pour nous repérer au milieu de ces différents siècles et leurs cultures. Sur les pas de saint Paul 3 Sur les pas de saint Paul 3  
Théâtre d'Epidaure
Théâtre d'Epidaure
Nous évoquons les différentes civilisations et mythologies (Agamemnon, Alexandre, Héphaïstos, Athéna, Zeus, Dionysos, etc.). Nous croisons une statue d’Hermès portant sur ses épaules un ovin. L’art chrétien reprendra cette représentation pour le bon berger ! La splendeur et l’acoustique du théâtre d’Epidaure nous ont étonnés.

 

Le canal de Corinthe.

Sur les pas de saint Paul 4 Sur les pas de saint Paul 4  
Canal de Corinthe
Canal de Corinthe
Il eut été regrettable de ne pas s’arrêter au dessus du canal de Corinthe que Paul n’a pas connu. De son temps, on faisait passer bateaux et marchandises d’une mer à l’autre à travers l’isthme de Corinthe, grâce à un chemin de billes de bois, entre Cenchrées, sur la mer Egée et Léchaion dans le golfe de Corinthe. Il fallait beaucoup d’esclaves pour ce travail. Corinthe Sur le pas de saint Paul Sur le pas de saint Paul  
Canal de Corinthe, détail du pont
Canal de Corinthe, détail du pont
et les environs pouvaient compter 500.000 habitants. C’est à leur propos que Paul écrit : “ll n'y a pas chez vous beaucoup de sages selon la chair, pas beaucoup de puissants, pas beaucoup de gens bien nés. Mais ce qu'il y a de fou dans le monde, voilà ce que Dieu a choisi pour confondre les sages; ce qu'il y a de faible dans le monde, voilà ce que Dieu a choisi pour confondre ce qui est fort; ce qui dans le monde est sans naissance et ce que l'on méprise, voilà ce que Dieu a choisi; ce qui n'est pas, pour réduire à rien ce qui est, afin qu'aucune chair n'aille se glorifier devant Dieu”. Ces gens-là n’avaient guère d’espérance en un avenir autre, pour eux ou pour leur descendance. On comprend qu’ils essaient de s’attirer les faveurs des dieux en se montrant supérieurs aux autres ou en faisant des choses singulières.

 

 Athènes

Sur les pas de saint Paul 5 Sur les pas de saint Paul 5  
Mgr Sébastien, évêque d'Athènes
Mgr Sébastien, évêque d'Athènes
A la première heure nous célébrons l’eucharistie dans la cathédrale, puis nous rencontrons Mgr Sébastien, évêque d’Athènes et de la moitié de la Grèce (c’est-à-dire depuis les Météores jusqu’au sud du Péloponnèse. Les chrétiens catholiques sont peu nombreux et les relations avec l’orthodoxie assez limitées. Il y a toujours la mémoire du passage des croisés à Constantinople et une longue affinité entre l’Etat grec et l’Eglise orthodoxe. Les réfugiés syriens sont une préoccupation importante.

 

Sur les pas de saint Paul Sur les pas de saint Paul  
Parthénon colonnades restaurées
Parthénon colonnades restaurées
Ensuite, nous retrouvons les pas de saint Paul en parcourant l’aréopage ses temples et ses statues. L‘après-midi nous montons à l’Acropole (Les Propylées, le Parthénon, l’Erechthéion et ses Sur les pas de saint Paul 2 Sur les pas de saint Paul 2  
Acropole Erechteion
Acropole Erechteion
cariatides). Nous savons que Paul a vu ces monuments, qu’il y a trouvé le moyen d’annoncer Jésus-Christ, mort et ressuscité. La visite du musée d’Athènes est une occasion Sur les pas de saint Paul 6 Sur les pas de saint Paul 6  
Athènes, cariatides
Athènes, cariatides
pour parcourir la statuaire de la préhistoire jusqu’au siècle où Paul a vécu. Occasion de découvrir l’évolution de la statuaire, hiératique aux temps anciens jusqu’à celle qui offre le mouvement, comme libéré de la pesanteur. On retiendra que le corps représenté est la présentation de l’idéal de beauté et non celui de tel ou telle individu particulier. Découverte  aussi le passage de la statuaire grecque à la statuaire romaine dont s’inspirera la Renaissance, mais c’est une autre histoire.

 

Sur les pas de saint Paul 3 Sur les pas de saint Paul 3  
Athènes, Parthenon, de nuit
Athènes, Parthenon, de nuit
Nous repartons les yeux plein de lumière, l’appareil photo et la mémoire emplis des vestiges de différentes civilisation, heureux aussi de pouvoir situer un peu mieux Paul au milieu d’un autre monde, heureux de lire ces textes du nouveau Testament, témoins de la première extension du christianisme en terres païennes.

 

Abbé Emile Hennart

 

Calendrier des rencontres de démarrage et de formation

Article publié par E.H. Communication Diocèse • Publié • 4127 visites