Veillée de Noël, enfance, joie et partage

Veillée de Noël à Wizernes

IMG_3897 IMG_3897        Ce soir de Noël, l’église était trop petite pour contenir l’assemblée venue pour célébrer la veillée de Noël.

Dans la tradition des veillées de Noël, présentant le mystère de la nativité de manière un peu enjoué, un conte a été joué par les enfants. Il s’agissait de celui de la bergère Marcelline.

 

      Ce conte met en scène un roi dans un pays lointain, qui voulait fêter dignement ses 25 années de règne.  Il eut l’idée d’offrir à ses sujets un coffre rempli d’un beau et gros trésor. Mais pour gagner ce trésor, il fallait ouvrir le coffre et penser « ce qu’il faut penser »… De nombreux sujets essayent d’ouvrir ce coffre s’imaginant déjà riches et propriétaires exclusifs du trésor … Ces tentatives étaient vaines… Arrive Marcelline, une pauvre bergère, remplie de pensées pour ses proches : Sa petite sœur malade, ses vieux parents âgés, les pauvres du village… Elle essaye à son tour d’ouvrir ce coffre plein de promesses. Et, surprise, elle y réussit ! … Marcelline gagne ce trésor, parce qu’elle a pensé non à elle-même, mais à sa famille, à ses amis…

Le soir de Noël, venant adorer l’enfant Jésus, Marcelline entend la parole de Jésus « tout ce que vous avez fait à l’un de ces petits, c’est à moi que vous l’avez fait ! » (Mt 25).

Dans l’homélie, ce conte a été repris : Ce beau trésor à partager peut être comparé à la Parole de Dieu… C’est un beau trésor qui se multiplie quand on la vit à plusieurs…. Ce trésor peut être aussi notre humanité. Elle s’enrichit, gagne en qualité quand elle s’ouvre aux autres… Ce conte a aussi une dimension spirituelle. Dieu, dans son être même, dans son envoi du Fils et de l’Esprit,  pense aux autres plus qu’à lui-même…

 

      Ce sont toutes ces intuitions de foi que nous avons célébrées, chantées et priées…  dans la joie et la paix de Noël. Les  choristes et musiciens ont été heureux de partager avec l’assemblée de nombreux chants. Ce fut un beau moment de communion  rempli de la joie de Noël. Les enfants ont chanté « cette naissance est un trésor plus précieux qu’un coffre d’or »…  Chacun est parti en famille dans la joie de Noël, partager ce trésor de l’amitié, célébrée et vécue en ce soir de fête.

Article publié par Paroisse St Pierre sur l'Aa • Publié • 843 visites

Fermer