Nos jeunes et l'espérance en kados

Journée des jeunes à Saint Omer : notre paroisse était représentée.

 

Nos jeunes et l'espérance en Kados

Temps de partage, d'écoute, d'échange... toujours dans la joie avec Lucien. L'espérance en kados  © C.Pohie
Temps de partage, d'écoute, d'échange... toujours dans la joie avec Lucien.
Temps de partage, d'écoute, d'échange... toujours dans la joie avec Lucien.© C.Pohie
Quelque 600 jeunes collégiens du diocèse d’Arras sont venus fêter l’espérance à Saint-Omer, parmi eux, une cinquantaine de jeunes issus des groupes de Brigitte à Grenay « Terre Glaise » et de Lucien diacre de Vermelles.

 

Ils ont vécu une véritable rencontre : la rencontre des autres ados, mais aussi la rencontre des hommes et des femmes, chrétiens ou pas, engagés dans un combat pour que l’Espérance ait toujours le dernier mot. Avec eux, les ados ont découvert qu’ils pouvaient à leur tour devenir des porteurs d’Espérance.

Depuis plus de huit mois, ils se préparaient à vivre cette journée dans leur groupe d'aumônerie, de mouvement (JOC, Scout, MEJ...) ou paroisse.

Pour cela, ils devaient aller à la rencontre de personnes porteuses d'espérance et préparer un sketch, un montage, une chanson pour transmettre ce qu'ils avaient reçu aux copains de ce dimanche.

Dans divers lieux du village de l’espérance, étaient présentés différents témoins qui se battent contre des situations qui paraissent sans issue : le chômage, l’isolement… Chaque jeune a écrit ses raisons d’espérer.

L’Espérance en Kados aura été pour tous une grande journée de chasse au trésor. Chacun a pu s’apercevoir qu’un trésor, ça se cherche, un trésor peut être très loin, au-delà des mers. Un trésor peut être aussi tout près de nous, sans que nous nous en apercevions. Car ce trésor est dans le cœur de chacun. Non, l’espérance n’est pas morte et comme l’a exprimé Monseigneur Jaeger lors de l’envoi : « Demain, dans les jours qui viennent, n’hésitez pas à aller chercher le trésor de votre cœur et un trésor dans le cœur des autres, Et si nous le faisons ensemble, je suis sûr que chez nous, l’espérance grandira, l’espérance sera un cadeau, l’espérance va nous guider et va nous éclairer.

Oui, mes amis, vous êtes bienheureux. »

 

Adrien, Brigitte et Christophe

Article publié par Elisabeth SOUILLART • Publié • 1620 visites